Afrique du Sud : l’incendie parlementaire du Cap reprend après le silence

0

En Afrique du Sud, lundi 3 janvier en fin de journée, les incendies ont repris avec violence dans l’enceinte du Parlement, au Cap, après une accalmie ce lundi matin. Des dizaines de pompiers continuent de lutter ce lundi soir contre les flammes qui ravagent désormais principalement l’Assemblée nationale du pays, un bâtiment fortement endommagé depuis le début de la catastrophe qui s’est déclarée très tôt dimanche matin.

Avec notre correspondant au Cap, Claire Bargelès

Il n’y a eu aucune victime dans la catastrophe et lors d’une conférence de presse plus tôt dans la journée lundi, les autorités ont annoncé que l’incendie était sous contrôle. Mais une demi-heure plus tard, un large panache de fumée noire s’échappait à nouveau du toit et des fenêtres de l’Assemblée nationale.

L’odeur du feu est toujours présente dans les rues du centre-ville et une trentaine de pompiers tentaient toujours de calmer les flammes que l’on peut apercevoir en haut de l’immeuble depuis une grue dès lundi soir.

Le vent soufflant a peut-être attisé les braises, a déclaré un représentant de la ville du Cap, et les températures encore très élevées à l’intérieur, autour de 100°, auraient pu relancer les incendies.

Pour l’instant, les autorités se gardent bien de commenter l’origine de l’incendie, qui a débuté dimanche, et appellent les Sud-Africains à ne pas transmettre de théories du complot qui spéculent sur ce qui aurait pu déclencher l’incendie. La police a néanmoins confirmé l’arrestation d’un homme de 49 ans inculpé d’« introduction par effraction, vol et incendie volontaire ». Il doit être présenté au tribunal mardi.

Ce qui a déjà été détruit

La chambre basse de l’Assemblée nationale a été complètement détruite et des parties du toit se sont effondrées. Cependant, l’institution a indiqué que le discours du président devant le parlement marquant le retour des députés, en ce qui le concerne, sera bien maintenu à un endroit à déterminer.

Certains des bâtiments victoriens plus anciens ont également été endommagés par la paresse. Dans l’après-midi, cependant, les autorités ont annoncé que le Sénat, la bibliothèque locale et une tapisserie historique n’avaient pas été touchés.

Lire aussi : Afrique du Sud : un violent incendie détruit le parlement installé au Cap

Les premiers rapports devraient être remis vendredi qui donnent une image plus précise de l’étendue des dégâts, mais des questions restent également sans réponse, comme le dysfonctionnement des systèmes d’extinction avec l’alimentation en eau des conduites d’eau coupée. arrosage automatique.

.

#Afrique #Sud #lincendie #parlementaire #Cap #reprend #après #silence

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire