Algérie : le jeune militant Zaki Hannache placé sous mandat de dépôt

0

En Algérie, l’arrestation la semaine dernière de Zaki Hannache avait provoqué une vague d’émotion parmi les activistes du Hirak. Ce jeudi 24 février à Alger, ce jeune militant engagé pour la libération des détenus d’opinion a été placé sous mandat de dépôt.

Zaki Hannache a été placé en détention par un juge d’instruction d’un tribunal d’Alger, une semaine après avoir été arrêté à son domicile, qui a été perquisitionné. Son téléphone portable a été confisqué, selon le Comité national pour la libération des détenus qui indique que le jeune homme est notamment poursuivi pour « apologie d’actes terroristes », « atteinte à l’intégrité et à l’unité nationale » et « diffusion de fausses nouvelles

Zaki Hannache, très actif sur les réseaux sociaux, est connu pour son engagement en faveur des détenus d’opinion en Algérie. Ahmed Benchemsi, directeur de la communication de Human Rights Watch pour l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient, explique qu’il faisait du monitoring des arrestations et des procès, et constituait donc une source très importante. Pour lui, son arrestation » démontrer la volonté du pouvoir d’empêcher qu’on documente les arrestations du Hirak, et que le monde sache ce qui se passe

Son placement et sa détention deux jours après le troisième anniversaire du mouvement de contestation, le 22 février dernier, date à laquelle plusieurs organisations de défense des droits humains ont de nouvelle alerte sur la répression en cours en Algérie.

Des organisations de défense des droits de l’homme estiment que le compte compte actuellement 300 détenus d’opinion.

#Algérie #jeune #militant #Zaki #Hannache #placé #sous #mandat #dépôt

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire