Au Soudan du Sud, le collectif Anataban continue son art pour oublier la guerre

0

« Anataban », « je suis fatigué » En arabe, c’est le nom d’un collectif d’artistes sud-soudanais fondé en 2016. Ils sont peintres, musiciens ou encore graphistes. Et utiliser leur art pour promouvoir la paix, le dialogue et lutter contre l’injustice sociale dans leur jeune pays, 10 ans, déchiré par des années de conflit.

.

#Soudan #Sud #collectif #Anataban #continue #son #art #pour #oublier #guerre

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire