Au Tchad, la défense des deux frères de l’ancienne première dame Hinda Déby vient à la plaque

0

Les quatre avocats ont organisé vendredi 7 janvier une conférence de presse pour dénoncer  » détention arbitraire et illégale » d’Ahmat Khazaly Acyl et Khoudar Acyl.

Avec notre correspondant à N’Djamena, Aurélie Bazzara-Kibangula

C’est leur premier discours depuis que leurs clients ont été interpellés début décembre…

Les avocats d’Ahmat Khazaly Acyl et de Kouldar Acyl, deux frères de l’ancienne première dame, expliquent que les interrogatoires de police sont terminés.

Les deux frères ont été interviewés dans le cadre de : l’enquête sur le meurtre du colonel Nousradine 8 décembre 2021. L’officier s’est disputé avec Ahmat Khazali Acyl au sujet d’une propriété.

Mais pour les avocats, le mobile de ce meurtre ne s’applique pas : Ahmat Khazaly Acyl ne serait pas le propriétaire de la maison litigieuse. Maître Alain Kagombé demande la libération immédiate de ses clients. Il dénonce » détention arbitraire et illégale ». « Au hasard parce qu’ils ne sont pas les auteurs du crime commis « Et sont donc détenus » sur la base d’un simple soupçon ». « Illégal car il existe une loi en République du Tchad qui réglemente la détention policière. Passé [de sa durée, NDLR], la détention devient illégale. »

Une source sécuritaire explique que les deux frères sont toujours détenus dans la salle des renseignements généraux pour l’enquête. Mais aussi pour éviter un phénomène de vendetta dans la capitale.

.

#Tchad #défense #des #deux #frères #lancienne #première #dame #Hinda #Déby #vient #plaque

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire