Bénin: le taux de participation, seul pari dans le vote

0
33

Le vote est en cours au Bénin, où le président sortant Patrice Talon se présente pour un second mandat. Près de cinq millions d’électeurs sont appelés aux urnes à scrutin fermé, tandis que l’opposition n’est pas en mesure de présenter ses candidats préférés.

Ancien magnat du coton, Patrice Talon fait face à deux candidats pratiquement inconnus du public, les anciens délégués Alassane Soumanou et Corentin KohoueIl a assuré qu’il gagnerait ce vote « par KO », sans deuxième tour. La campagne électorale a été marquée par des violences, notamment dans le centre-nord du pays, fief de l’ancien président Thomas Boni Non., où les manifestants avaient érigé d’importants barrages routiers. Le chef de l’Etat s’est exprimé depuis un bureau de vote de la capitale économique Cotonou

« J’espère qu’aujourd’hui est un autre grand jour. En fin de compte, nous verrons que l’intimidation, les craintes n’ont pas été d’une grande utilité. Partout dans le pays, nous avons essayé de garder le calme. Nous n’en avons pas fait grand chose. , liée à l’évolution et aux changements. La police a bien géré la situation, a gardé la tranquillité d’esprit nécessaire « , a déclaré Patrice Talon. Selon lui, les manifestants, « jeunes, enfants, chasseurs » a été « manipulé » pour attaquer la république et la police pourrait répondre « avec beaucoup de compétences et d’expertise » malgré l’oppression musculaire et parfois sanglante des derniers jours, tuant au moins deux coups de feu.

Participation

le 15 531 bureaux de vote ouvert ce dimanche à 7 h Dans les rues de Cotonou, l’ambiance était calme lorsque les premiers électeurs se sont rendus aux urnes, mais beaucoup craignaient que violence possible lors du décompte de fin de journée ou lors de l’annonce des résultats, prévu lundi ou mardi.

le pourcentage de participation est l’enjeu principal du vote, après que les numéros de l’opposition ont appelé boycotter « Je ne voterai pas », a déclaré Joël Aïvo dans un message publié sur les réseaux sociaux samedi soir.« Le président a choisi d’être seul dans cette élection sans précédent depuis le renouveau démocratique », ont écrit plusieurs représentants du FRD (Front pour la restauration de la démocratie).

« Nous sommes inquiets », a à son tour confié à Mama Salessou, une commerçante de 51 ans pour un bureau de vote à Cotonou, se référant à « qui s’est passé dans le nord »Le chef de la mission d’observation électorale du Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) au Bénin, a déclaré l’ancien président sierra léonais Ernest Bai Koroma « le processus est en cours et tout va bien pour le moment »

La plupart des opposants sont soit en exil à l’étranger, soit condamnés par les tribunaux, soit emprisonnés ou empêchés de fuir en raison de la nouvelle loi électorale et des réformes institutionnelles.

Source link

Partagez avec vos proches

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]




PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES: