Home Actualité internationale Afrique CIJ : L’Afrique du Sud accuse Israël d’apartheid envers les Palestiniens
Afrique

CIJ : L’Afrique du Sud accuse Israël d’apartheid envers les Palestiniens

L’Afrique du Sud accuse Israël d’apartheid contre les Palestiniens

Lors des audiences de la Cour internationale de justice, l’Afrique du Sud a soutenu que l’occupation par Israël des terres recherchées pour la création d’un État palestinien est « intrinsèquement et fondamentalement illégale ». Israël rejette ces accusations, considérant les organes des Nations unies et les tribunaux internationaux comme injustes et partiaux à son égard.

Les arguments juridiques de l’Afrique du Sud

Les représentants sud-africains ont déclaré que les colonies israéliennes ont transformé la nature temporaire de l’occupation en une situation permanente en violation du droit palestinien à l’autodétermination. L’Afrique du Sud a une obligation particulière envers son peuple et la communauté internationale de dénoncer les pratiques d’apartheid et de mettre fin immédiatement à celles-ci.

Israël a annexé la Cisjordanie, Jérusalem-Est et la bande de Gaza lors de la guerre de 1967 au Proche-Orient. Les Palestiniens veulent créer un État indépendant dans ces régions, tandis qu’Israël considère la Cisjordanie comme un territoire contesté. La communauté internationale considère à une écrasante majorité que les colonies sont illégales.

La position des Palestiniens et la réaction d’Israël

Les Palestiniens soutiennent que l’occupation israélienne a violé le droit des Palestiniens à l’autodétermination et imposé un système de discrimination raciale et d’apartheid. Israël rejette ces accusations et considère la procédure devant la Cour internationale de justice comme une tentative palestinienne de dicter les résultats de l’accord politique sans négociations. La décision finale dans cette affaire prendra probablement des années.

Mots clés: CIJ, l’Afrique du Sud, Israël, apartheid, Palestiniens, colonies, Cisjordanie, Jérusalem-Est, bande de Gaza, Cour internationale de justice.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

La crise Israël-Iran : un échec de communication aux conséquences mondiales.

L’attaque israélienne contre l’Iran n’a pas été la réponse féroce que craignaient...

Pourquoi KFC Algérie a été fermé après 48h d’ouverture

Restaurant KFC Le premier restaurant KFC algérien, ouvert en grande pompe à...

Devant l’ONU, l’Algérie exhorte à la désescalade entre Israël et l’Iran

Le Président algérien, Abdelmadjid Tebboune Vivement préoccupée par les tensions croissantes au...

Alerte rouge : Israël prêt à riposter contre l’Iran

Israël se prépare à une éventuelle attaque iranienne après la mort de...

[quads id=1]