Comptage mondial des oiseaux d’eau : allons aussi au Gabon

0

Ce dimanche 16 janvier, comme chaque année depuis 1967, un recensement de la sauvagine a débuté dans 180 pays. L’un des pays intéressés par cette opération, qui mobilise 150 000 personnes, est le Gabon. Cette terre a créé le Parc National d’Akanda, au nord de Libreville, dédié à l’observation des oiseaux. Les compteurs d’oiseaux seront placés cette semaine.

Avec notre correspondant à Libreville, Yves Laurent Goma

Au pied du bâtiment des Eaux et Forêts, Gabin Nzamba, coordinateur du comptage des oiseaux au Gabon, regarde le matériel mobilisé pour le recensement qui va bientôt commencer.

« Nous avons donc des jumelles, des télescopes, des guides d’identification fournis par nos partenaires qui nous permettent de faire ces comptages avec suffisamment de confiance. »

Les oiseaux sont recensés chaque année au Gabon depuis vingt ans. Le pays dispose d’un réseau national de compteurs d’oiseaux opérant dans la région côtière.

« Connus pour les plus grandes populations d’oiseaux aquatiques migrateurs en Afrique centrale, le parc national d’Akanda, le parc national de Pongara et le cap Lopez sont les zones sélectionnées pour le comptage chaque année. Chaque année au Gabon on peut identifier entre 3 et 6000 individus pour une centaine d’espèces. »

Les oiseaux ne sont pas menacés au Gabon. Au contraire, de nouvelles espèces apparaissent et d’autres réapparaissent.

« Il y a vingt ans, le Gabon n’enregistrait plus la présence du pélican blanc. Chaque année on voit de plus en plus de pélicans blancs au Gabon. Récemment nous avons découvert la barge à queue noire et d’autres comme le courlis. »

Selon les experts, la présence d’oiseaux dans les milieux humides est un indicateur très important de la qualité de l’eau et de la vie, d’où l’importance de ce comptage régulier.

► Lire aussi : Nature : une campagne mondiale pour compter la sauvagine

.

#Comptage #mondial #des #oiseaux #deau #allons #aussi #Gabon

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire