Côte d’Ivoire : les travaux de réfection de la route entre Abidjan et San Pedro ont démarré

0

En Côte d’Ivoire, débutent les travaux de réfection de la « Côtière », la route qui, comme son nom l’indique, longe la côte, entre les deux grands ports d’Abidjan à San Pedro et jusqu’à Grand Béréby. Le Premier ministre Patrick Achi a lancé ce week-end un projet de 15 mois. La route reliant les deux principaux ports du pays a été abandonnée pendant des années, rendant le transport et le commerce beaucoup plus difficiles.

Avec notre correspondant à Abidjan, Pierre Pinto

Malgré les promesses, les habitants de Grand-Lahou, Fresco, Sassandra, San Pedro ou Grand Béréby désespéraient d’être un jour reconnectés à Abidjan par une route digne de ce nom. Cette fois c’est la bonne, assure le gouvernement en débloquant 308 milliards de FCFA, 460 millions d’euros, pour réhabiliter un axe qui en 25 ans devient une succession de marécages et de nids de poule.

Il faut désormais dix heures de 4×4 pour parcourir les 300 kilomètres qui séparent Abidjan de San Pedro sur la côte. La plupart des usagers ou transporteurs empruntent la route qui traverse Gagnoa, ce qui ne prend que 8 heures.

Les 353 km à réparer ont été répartis en trois tronçons, chacun confié à un opérateur : la partie entre Abidjan et Grand-Lahou est attribuée à Sogea-Sotom, filiale de Vinci. RAZEL CI est responsable de la route reliant Grand-Lahou à Fresco. Les 180 km restants entre Fresco et Grand-Béréby, via San Pedro, sont confiés à PFO Afrique. Ces opérateurs ont jusqu’en décembre 2022.

Tout devrait être prêt pour la CAN 2023 puisque les matchs se joueront principalement au stade San Pedro. Mais ce travail répond aussi à des considérations économiques. Le fort potentiel de la région de San Pedro avec ses plages paradisiaques, mais trop isolées, est loin d’être pleinement exploité par le gouvernement, qui veut faire de la Côte d’Ivoire une destination touristique majeure.

Mais au-delà du tourisme, les villes intermédiaires comme Grand-Lahou, Sassandra ou Fresco ont aussi besoin d’atouts économiques pour se développer, notamment l’agriculture ou la pêche, et ont besoin d’un accès plus facile au marché d’Abidjan.

.

#Côte #dIvoire #les #travaux #réfection #route #entre #Abidjan #San #Pedro #ont #démarré

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: