Covid-19: un milliardaire veut aider l’Afrique du Sud à produire des vaccins

0

Le président sud-africain craint la création d’une forme d ‘«apartheid vaccinal». Selon l’OMS, moins de 2% des doses administrées dans le monde se trouvaient sur le continent africain. L’Afrique du Sud est également au cœur de la demande adressée à l’OMC d’exiger la renonciation aux brevets sur les vaccins. Et pour continuer, un milliardaire du pays a annoncé cette semaine qu’il souhaitait l’aider à devenir un leader manufacturier.

Avec notre correspondant à Johannesburg, Claire Bargelès

Selon les experts, une éventuelle révocation des brevets de vaccins ne suffira pas à faciliter la création d’unités de production. Il faudra aussi développer les connaissances et les technologies et c’est ce que le milliardaire Patrick Soon-Shiong espère réaliser dans son Afrique du Sud natale, grâce à une promesse de 170 millions d’euros.

L’ancien chirurgien américain qui a fait fortune dans la biotechnologie croit que son pays d’origine «  science, capital humain, capacités et désir Etre porteur d’innovations vaccinales sur le continent.

Patrick Soon-Shiong veut aller au-delà des vaccins actuellement sur le marché: il aimerait voir un jour l’Afrique du Sud produire des vaccins de deuxième génération de A à Z, plus efficaces contre les variantes et en particulier contre les variantes actuellement en cours de développement. Sa société, ImmunityBio, qui a conclu un accord avec l’institut sud-africain Biovac.

Jusqu’à présent, seule l’usine d’Aspen produit des vaccins dans le pays, assemblant les composants de la société Johnson & Johnson.

L’Afrique du Sud craint également l’arrivée d’une troisième vague, car le nombre de cas positifs augmente lentement, flirtant avec le chiffre de 3 000 tests positifs par jour.

.

#Covid19 #milliardaire #veut #aider #lAfrique #Sud #produire #des #vaccins

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire