Les troupes allemandes quittent le Mali dans le sillage de la MINUSMA.

0

Dans le sillage de la MINUSMA, les troupes allemandes quittent le Mali

L’armée allemande a entamé le retrait de ses soldats de Gao, mettant ainsi fin à sa présence militaire au Mali. Cette décision fait suite au démantèlement de la mission de la paix des Nations Unies au Mali d’ici la fin de l’année. En juin, le Conseil de sécurité a voté une résolution actant la fin de cette mission vieille de 10 ans, suite aux critiques du chef de la diplomatie malienne qualifiant la MINUSMA d’échec. Le contingent allemand, composé d’environ un millier d’hommes, n’a donc plus de raison d’être sur le sol malien.

Retrait du personnel et détérioration des relations avec les Nations unies

Le personnel de la base de Camp Castor est en train de démanteler et de transporter du matériel en Allemagne. Les relations entre le Mali et les Nations unies se sont fortement détériorées depuis le coup d’État de 2020, qui a porté au pouvoir un régime militaire jugé proche de Moscou. Ce régime a également rompu la coopération en matière de défense avec la France. Ces événements ont contribué à la décision de l’Allemagne de retirer ses troupes du Mali.

Conséquences de ce retrait et perspectives pour le Mali

Le retrait des troupes allemandes du Mali aura certainement des conséquences sur la situation sécuritaire du pays. La MINUSMA perd ainsi un soutien important dans ses efforts pour maintenir la paix et la stabilité au Mali. Il reste à voir comment cette décision affectera les opérations de maintien de la paix dans le pays et si d’autres pays membres de la MINUSMA suivront l’exemple de l’Allemagne. Le Mali devra également trouver d’autres partenaires pour combler le vide laissé par le départ des troupes allemandes.

Mots clés : armée allemande, Mali, retrait, MINUSMA, mission de paix, relations internationales, sécurité, coopération, maintien de la paix, stabilité.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire