Dans une tribune, Londres et Kigali défendent leur accord sur l’immigration

0

La Grande-Bretagne et le Rwanda tentent à nouveau de justifier leur accord migratoire très polémique. Ce lundi 18 avril, Priti Patel, ministre britannique de l’Intérieur, et Vincent Biruta, le chef de la diplomatie rwandaise, ont signé une tribune commune dans les colonnes du fois pour défendre un nouveau leur projet.

Priti Patel et Vincent Biruta l’affirment dans les colonnes du quotidien britannique. Ce partenariat « inédit » va faire date et pourrait servir de modèle dans d’autres pays. Prévoyant d’envoyer au Rwanda les migrants illégaux arrivant en Grande-Bretagne le temps que leur demande d’asile soit étudié, le projet a subi un tollé.

Danse cette tribuneles deux ministres jugent que le trafic de migrants  » ne peut plus cher », que les criminels « opérateur le systeme », poussent des milliers de personnes « à entreprendre des voyages dangereux », avec « des conséquences dévastatrices pour un grand nombre d’hommes, femmes et enfants

Une étape audacieuse, innovante

Priti Patel et Vincent Biruta brossent ainsi que l’accord signé jeudi fournira des « moyens légaux, sécurisés, organisés et contrôlés pour améliorer la vie des gens † Pour cela, il combattra « à la racine » le problème migratoire en « perturbant le modèle économique des gangs du crime organisé, et en dissuadant les migrants de mettre leur vie en danger

Quant au Rwanda, critiqué pour ses s’entraîner aux droits de l’hommela tribune vante au contraire son humanisme, sa  » forte tradition » d’accueil pour les plus vulnérables, son classement parmi les pays les plus sûrs dans le monde.

Le texte ne donne pas plus de précision sur les critères de sélection des migrants qui seront envoyés au Rwanda, ou sur d’éventuels quotas. Mais la tribune estime déjà que ce partenariat constitue « une étape audacieuse, innovante » qui pourrait inspirer les auteurs. Quant à ceux qui critiquent le projetils échouent à offfrir leurs propres solutions », Estiment Priti Patel et Vincent Biruta.

► À écouter aussi : Accord Royaume-Uni – Rwanda : « Une volonté délibérée de dissuader l’immigration »

#Dans #une #tribune #Londres #Kigali #défendent #leur #accord #sur #limmigration

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire