Démission du Premier ministre soudanais : « Il manquait de caractère pour battre l’armée »

0

Après une nouvelle journée de mobilisation contre la prise du pouvoir par les militaires, le Premier ministre Abdallah Hamdok, visage civil de la transition au Soudan, a annoncé dimanche 2 janvier sa démission, plus de deux mois après un coup d’État suivi d’une répression qui a fait 56 morts dans le pays. Qu’est-ce que cela signifie pour le pays?

.

#Démission #Premier #ministre #soudanais #manquait #caractère #pour #battre #larmée

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire