Des vaccins Pfizer bientôt produits en Afrique du Sud

0

À partir de l’année prochaine, les laboratoires Pfizer et BioNTech achèveront le processus de fabrication de leurs doses au Cap, en Afrique du Sud.

L’unité fournira jusqu’à 100 millions de doses par an aux 55 États membres de l’Union africaine. Le transfert de technologie et l’installation de machines ne se feront pas attendre.

La structure s’occupera uniquement de la mise en bouteille des vaccins, tandis que le sérum proviendra des laboratoires Pfizer et de BioNtech.

Cette initiative permettra au continent de rattraper son retard vaccinal.

Le directeur du Centre africain de prévention et de contrôle des maladies a salué « une excellente nouvelle dans la lutte contre la pandémie », « chaque action compte », a-t-il ajouté.

Président sud-africain Cyril Ramaphosa, fer de lance de ce combat pour l’élimination temporaire de la propriété intellectuelle, veut faire de son pays un centre de production de vaccins à ARN messager.

Mercredi, il a salué l’accord, le considérant comme « une percée dans nos efforts pour surmonter les inégalités mondiales face aux vaccins ».

« Protéger les Africains est une contribution nécessaire et essentielle à la protection de l’humanité dans son ensemble », a ajouté le président sud-africain, qui a reproché à plusieurs reprises aux pays riches de monopoliser les vaccins contre le coronavirus, et un « apartheid vaccinal ».

« On voit bien qu’on ne peut pas compter sur des vaccins fabriqués hors d’Afrique car ils ne viennent jamais », expliquait-il fin juin lors du lancement d’un « centre de transfert de technologie ».pour les vaccins anti-Covid à ARN.

Avant la production sur place, qui arrivera trop tard pour répondre à l’augmentation actuelle du nombre de cas, sur fond de propagation de la variante Delta, l’Afrique dépend principalement du mécanisme international Covax et des dons, qui arrivent en petites quantités.

Au 20 juillet Système Covax, qui devait garantir aux pays défavorisés l’égalité d’accès aux vaccins anti-Covid, comptait plus de 135 millions de doses distribuées dans 136 pays.

selon’QUI, seulement 2% des Africains, soit environ 16 millions de personnes, étaient complètement immunisés. Seulement 1,6 % des doses administrées dans le monde l’ont été en Afrique, qui représente pourtant 17 % de la population mondiale.

#Des #vaccins #Pfizer #bientôt #produits #Afrique #Sud

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: