Home Actualité internationale Afrique En Irak, un ancien cimetière chrétien est ignoré par le gouvernement
Afrique

En Irak, un ancien cimetière chrétien est ignoré par le gouvernement

Le cimetière d’Umm Khashm en Irak : un site historique riche en patrimoine

Dans la province irakienne de Najaf, le cimetière d’Umm Khashm est un site historique qui témoigne de la richesse et de la diversité du patrimoine national. Découvert en 1986, cet ancien cimetière du district d’al-Hira est considéré comme l’un des plus grands et des plus anciens cimetières chrétiens en dehors du Vatican, avec une histoire remontant à 1 800 ans selon les autorités irakiennes.

Un patrimoine menacé par les pillages et la négligence

Au lendemain de l’invasion américaine en 2003, le cimetière d’Umm Khashm a été la cible de pilleurs qui ont emporté des objets de valeur datant de plusieurs siècles, mettant en péril ce site historique. L’archéologue Waqas Muhammad dénonce la négligence des gouvernements irakiens successifs qui n’ont pas su protéger ce patrimoine et en exploiter le potentiel économique et éducatif.

Les tombes du cimetière, allant de l’urne en poterie au cercueil en poterie en forme de pignon, offrent un aperçu des pratiques funéraires et des croyances des anciennes communautés chrétiennes d’Irak. Malgré les défis auxquels il est confronté, le cimetière d’Umm Khashm demeure un témoin vivant de l’histoire et de la diversité culturelle de la région.

Mots clés : Irak, cimetière, chrétien, patrimoine, pillage, archéologie, histoire, culture, gouvernement, protection

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Le sacre de Victoria United FC : le gouvernement de Paul Biya approuve la victoire de Samuel Eto’o

Victoria United FC remporte le championnat MTN Élite One 2023/2024 au Cameroun....

Traque des commerçants rebelles : le gouvernement impose le respect des prix du riz

Le gouvernement camerounais traque les commerçants rebelles qui ne respectent pas les...

Le gouvernement confronté à la colère des habitants d’Harammbuda en raison de l’état inachevé des routes.

la communauté d’Harammbuda, dans la province du Limpopo, a exprimé sa frustration...

Infrastructure routière : Le gouvernement répond aux besoins de la population d’Ejisu.

Dans le cadre des préparatifs des prochaines élections partielles, le gouvernement a...

[quads id=1]