En Ouganda, les proches de l’opposant Bobi Wine sont libérés

0

En Ouganda, 18 militants du parti de Bobi Wine, dont trois très proches de l’opposant, ont été libérés sous caution lundi 14 juin, après près de six mois de prison. L’opposition et de nombreux groupes de défense des droits humains ont été arrêtés lors de la campagne électorale de décembre dernier et ont demandé leur libération.

Avec notre correspondant en Ouganda,Lucie Mouillaud

Bobi Wine a accueilli les 18 militants libérés sous caution lundi au siège de son parti. Parmi eux Dan Magic, producteur du chanteur devenu adversaire, Nubian Li, artiste connu pour son dévouement, et Eddie Mutwe, garde du corps personnel de Bobi Wine.

Les militants ont été arrêtés le 30 décembre pour une rencontre très émouvante, dans laquelle l’opposant a été conduit à son domicile par la police en hélicoptère. Initialement poursuivis pour non-respect des restrictions liées à la pandémie de Covid-19, ils ont été remis en janvier au tribunal militaire pour détention illégale de munitions. Bobi Wine s’est félicité de cette caution et a remercié les Ougandais qui se sont mobilisés contre leur incarcération.

De nombreuses personnalités de l’opposition ont été arrêtées pendant la période électorale : le ministère de l’Intérieur a reconnu en avril, devant le Parlement, avoir arrêté plus de 1 000 personnes lors de la campagne et des élections de janvier dernier.

► A lire aussi : Covid-19 : la campagne électorale en Ouganda est perturbée par la pandémie

.

#Ouganda #les #proches #lopposant #Bobi #Wine #sont #libérés

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: