En Tunisie, Moncef Marzouki a été condamné à quatre ans de prison

0

Il a été reconnu coupable de  » menace pour la sécurité extérieure de l’État L’ancien président, résidant actuellement en France, a pointé du doigt la prise du pouvoir par l’actuel chef de l’Etat Kaïs Saied.

Avec notre correspondant à Tunis, Amira Souilem

Il savait depuis un certain temps qu’il était dans le collimateur des autorités.

Moncef Marzouki, le premier président élu de la Tunisie post-démocratique, a multiplié ces dernières semaines les critiques à l’encontre du président actuel, qu’il qualifie de « » putschiste Lors d’une manifestation à Paris début octobre, Moncef Marzouki a appelé le gouvernement français à «  rejeter tout soutien Au président tunisien.

Des insultes torrides de part et d’autre ont suivi, culminant à l’approche du sommet de la Francophonie qui se tiendra en Tunisie en novembre dernier. Estimant que la Tunisie n’était plus un Etat démocratique, Moncef Marzouki était favorable à l’annulation de l’événement et l’a fait savoir. Une position qui a provoqué l’ire de Carthage, d’autant que l’Organisation internationale de la Francophonie a préféré reporter le sommet en question en raison de l’instabilité politique qui prévaut dans le pays.

Kaïs Said – qui a le . présomptueux pleine puissance en juillet dernier – peu goûté du point de vue de son prédécesseur. Il a alors demandé au juge d’ouvrir une enquête. Deux semaines plus tard, un juge tunisien a délivré un mandat d’arrêt contre Moncef Marzouki. Cela a maintenant été résolu. Avec RFI, il parle d’une décision politique à cause de son opposition’ ferme et très clair jusqu’au coup d’Etat du 25 juillet » Animé par Kaïs Saïed, aujourd’hui à la tête du pays.

Je n’ai jamais été convoqué par un tribunal, aucun avocat n’était présent à cette sentence, certains juges se sont cachés et le tour est joué, ils ont décidé que je devais être condamné à quatre ans de prison. Cela n’a jamais été vu même dans les pires dictatures […] C’est probablement le président lui-même qui a prononcé le verdict. Cela montre à quel point l’état de droit que j’ai contribué à établir après la révolution est derrière nous.

{« mediaId »: »WBMZ116865-RFI-FR-20211223″, »sources »:[{« name »: »WBMZ116865-RFI-FR-20211223″, »url »: »https://aod-rfi.akamaized.net/rfi/francais/audio/modules/actu/202112/TUNISIE_Son_MATIN_-_Condamne_a_4_ans_de_prsion_Moncef_Marzouki_12_22_2021-22.mp3″}], »broadcastType »: »replay », »emission »:{« title »: » »}, »diffusion »:{« title »: »Moncef Marzouki »}}

Moncef Marzouki

Cette peine de quatre ans de prison par contumace intervient alors que le président Kaïs Saied a annoncé il y a quelques jours qu’il prolongeait d’un an ses pouvoirs exceptionnels.

► Réécoutez : Tunisie : le président Kaïs Said adopte-t-il un nouveau passage ?

.

#Tunisie #Moncef #Marzouki #été #condamné #quatre #ans #prison

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire