Home Actualité internationale Afrique Crise en Éthiopie : exode massif et tensions internationales
Afrique

Crise en Éthiopie : exode massif et tensions internationales

Nouveaux affrontements au nord de l’Éthiopie entre Tigré et Amhara, provoquant un exode massif et des inquiétudes mondiales. Plus de 50 000 déplacés, crise humanitaire accentuée, tensions non résolues malgré accords de paix récents. Défis sécuritaires et politiques, état d’urgence déclaré. #Escalade #tensions #crisehumanitaire #déplacés #accordsdepaix

De nouveaux affrontements dans le nord de l’Ethiopie entre les combattants des régions du Tigré et de l’Amhara ont provoqué un exode massif et suscité des inquiétudes internationales. Plus de 50 000 personnes ont fuit leurs foyers, plongeant la région dans une crise humanitaire accentuée. Ce conflit révèle les tensions non résolues malgré les accords de paix récents, mettant en péril la stabilité de la région et la sécurité des populations civiles.

Violences renouvelées dans le nord de l’Éthiopie

La région du nord de l’Éthiopie est devenue le théâtre de violences renouvelées, exacerbant une crise humanitaire déjà grave. Les affrontements, qui ont éclaté début avril 2024 entre les combattants des régions du Tigré et de l’Amhara, sont la dernière manifestation d’un conflit de longue date sur des territoires contestés. Historiquement, ces zones, rattachées administrativement au Tigré dans les années 1990, sont revendiquées par l’ethnie amhara. Le conflit s’était intensifié, en novembre 2020, avec l’entrée en guerre du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) contre le gouvernement fédéral, conflit qui semblait s’apaiser avec un accord de paix signé en novembre 2022. Cependant, les récentes hostilités montrent que les tensions restent vives et les accords de paix fragiles.

Déplacements massifs et alerte humanitaire

Plus de 50 000 personnes ont été déplacées suite aux récents combats dans la ville d’Alamata et les districts voisins, selon un rapport de l’Office de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (Ocha). La majorité des déplacés, comprenant des femmes, des enfants, et des personnes âgées, se sont dirigés vers le sud ou le nord à la recherche de sécurité. L’Ocha souligne que les besoins humanitaires sont en augmentation, avec des réponses insuffisantes face à l’ampleur de la crise.

État d’urgence et perspectives

Face à l’escalade des violences, le gouvernement fédéral a déclaré l’état d’urgence en août 2023. Cette mesure illustre la gravité de la situation et la difficulté de maintenir l’ordre dans une région stratégiquement importante mais instable. Les affrontements entre les milices et les forces spéciales amhara contre l’armée éthiopienne ont non seulement des répercussions sécuritaires mais aussi politiques, avec des implications pour la stabilité future de l’Éthiopie et de la région du Horn de l’Afrique.

Mot de la rédaction:
La situation dans le nord de l’Éthiopie est alarmante et soulève des préoccupations majeures quant à la stabilité de la région. Les récents affrontements entre les combattants du Tigré et de l’Amhara ont entraîné un exode massif de la population et exacerbé une crise humanitaire déjà critique. Il est impératif que des mesures soient prises pour mettre fin à ces violences et trouver une solution pacifique et durable pour assurer la sécurité des civils. L’équipe de rédaction de Cameroon Magazine.

Cameroon Magazine: N°1 sur l’actualité. Vous informer c’est notre priorité. Retrouvez toute l’actualité sur cameroonmagazine.com

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

RDC : Nangaa et Makenga inspectent les travaux de développement à Rutshuru

De gauche à droite Corneille Nangaa, Coordonnateur politique, le Général-major Sultani Makenga,...

Samuel Eto’o Limoge Marc Brys : une nouvelle crise secoue le football camerounais

Samuel Eto’o La Fédération camerounaise de football (Fecafoot), dirigée par Samuel Eto’o,...

Tchad : Succès Masra présente sa démission et celle de son gouvernement

Succès Masra, opposant tchadien Après sa défaite à la Présidentielle du 6...

Sept soldats nigériens et des dizaines de djihadistes présumés tués près du Burkina Faso

Des soldats nigériens Le bilan d’une attaque perpétrée lundi par des présumés...

[quads id=1]