Éthiopie : des trésors antiques pillés au XIXe siècle reviennent à Addis-Abeba

0

Plusieurs trésors antiques sont retournés dans la capitale éthiopienne Addis-Abeba ce samedi 20 novembre. Les œuvres ont été rendues après avoir passé plus de 150 ans en Europe.

De notre correspondant à Addis Abeba, Noé Rochet-Bodin

Il s’agit de la plus grande restitution d’œuvres d’art jamais réalisée en Éthiopie. Le Musée national d’Addis-Abeba présentait une gamme d’artefacts d’Europe, principalement du Royaume-Uni, mais aussi de Belgique et des Pays-Bas. Comprenant une couronne, un bouclier impérial, un ensemble de coupes en argent ou un livre de prières manuscrit.


La livraison de ces objets a un  » sens énorme » a déclaré l’ambassadeur d’Éthiopie à Londres. Cela signifie que si l’Éthiopie n’a jamais été colonisée, alors plusieurs œuvres de celle-ci ont été pillées lors des conflits auxquels ont fait face les puissances coloniales. Par exemple, les objets retournés ce samedi avaient été pris par l’armée britannique lors de la bataille de Magdala en 1868.

Autres remboursements demandés

Mais l’Éthiopie ne s’arrête pas là. Elle a demandé au Royaume-Uni de rendre d’autres œuvres, telles que des tablettes représentant l’Arche d’Alliance. Le pays de la Corne de l’Afrique négocie également avec les Etats-Unis pour organiser le retour d’une Bible et d’une croix, qui ferait l’objet d’une vente aux enchères.

►À lire aussi : Restitution d’œuvres d’art africaines : l’héritage honteux de la Grande-Bretagne

.

#Éthiopie #des #trésors #antiques #pillés #XIXe #siècle #reviennent #AddisAbeba

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire