Éthiopie : une famille rastafari fait émerger une oasis à Addis-Abeba

0

Une oasis émerge au cœur d’Addis-Abeba grâce à une famille rastafari

Au cœur de la capitale éthiopienne, Addis-Abeba, se trouve un oasis de verdure caché. Cette forêt est entretenue par un musicien de reggae, Yohaness Wubeshet, connu sous le nom de scène Ras Janny, et sa jeune famille : son épouse Jerusalem Hafteseged, surnommée Impératrice Jerusalem, et leurs enfants Azariah, Adriel, Azmon et Angel. La famille a créé une pépinière où ils prennent soin de milliers d’arbres. Le projet a commencé il y a 16 ans lorsque le père de l’Impératrice Jérusalem, Hafteseged Mengesha, a transformé un terrain de 5 000 mètres carrés en plantation, plantant 20 arbres. Impératrice Jérusalem et sa famille poursuivent le projet de son père en plantant des plants, et la forêt compte désormais plus de 2 000 arbres, affirme-t-elle.

Des défenseurs de l’environnement

Le couple affirme être devenu des défenseurs de l’environnement. Ils considèrent les arbres comme leurs avocats et s’opposent à toute coupe d’arbres. Isak Dekebo, spécialiste en science des plantes, soutient leur initiative et affirme que les arbres peuvent contribuer à abaisser les températures en ville et à préserver le sol et l’eau. Selon lui, la présence de verdure régule considérablement la température et améliore la qualité de l’air. Le couple finance le projet eux-mêmes et passe du temps avec leurs enfants à prendre soin des arbres et à sensibiliser à l’importance de la protection de la nature.

Le lien entre l’environnement et l’esprit

Pour Jerusalem, la raison pour laquelle il faut planter des arbres est liée à l’esprit. Elle explique que lorsque nous protégeons l’environnement, cela commence par notre esprit. Elle encourage donc à toujours penser à prendre soin des plantes et de l’environnement. Cette initiative de la famille rastafari est d’autant plus importante dans un contexte où le changement climatique a aggravé les extrêmes météorologiques, provoquant des inondations et des sécheresses dans la corne de l’Afrique. La plantation d’arbres contribue à atténuer ces effets néfastes et à préserver l’équilibre de l’écosystème.

Mots clés : Éthiopie, oasis, Addis-Abeba, famille rastafari, environnement, défenseurs, arbres, changement climatique, corne de l’Afrique, plantation d’arbres.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire