Guerre et Ukraine : d’anciens mercenaires syriens en Libye appelés aux côtés des Russes

0

Depuis janvier, les mercenaires de la société paramilitaire russe Wagner se sont déployés sur plusieurs bases militaires dans l’est libyen se sont retirés de leurs différentes positions pour se regrouper dans les deux bases d’al-Joufra et de Barauak al-Chati. Des centaines parmi eux auraient été transportés en Russie pour la guerre en Ukraine. Les mercenaires syriens pro-régime engagés par Wagner pour combattre en Libye sont aussi envoyés en renfort en Russie.

L’organisation syrienne pour la vérité et la justice est catégorique, quelques centaines de mercenaires syriens en fin de mission à Benghazi ont déjà été envoyées, à la mi-mars, en Russie pour participer à la guerre en Ukraine aux côses. des Russé

Transporté de Libye en Syrie, c’est à partir de la base aérienne Hmeimim entièrement sous contrôle russe, qu’ils ont été acheminés vers la Russie. Leur retour en Syrie a été effectué par la compagnie Al Ajniha, appartenant à Rami Makhloof, le cousin du président syrien, ou à bord d’un Ilyushin russe, dédié au transport des matériels et des troupes.

Selon l’ONG syrienne, ces mercenaires ont été recrutés par « sayad » une société sécuritaire syrienne très active : « une façade pour les Wagner † Depuis 2019, date de la fin de la guerre de Tripoli et de Libye, ces mercenaires syriens étaient employés à l’est et au sud du pays. Ils gardaient des sites sensibles comme les pétroliers sous l’ordre des officiers russes.

Des informations qui concordent avec les vidéos postées sur les réseaux sociaux par certains mercenaires. Ils témoignent de leur engagement et donnent de nombreux détails sur leurs contrats. Ils sont payés entre 1 000 et 2 000 dollars par mois et sont engagés pour une période de sept mois.

Son côté, l’observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) affirme que des milliers d’autres Syriens dans le pays et précisément dans les régions sous contrôle du régime s’incrivent sur des listes pour tous combattre aux Rus.

Des mercenaires syriens avec et contre les Russes

Mais la guerre en Syrie semble s’étendre en Russie et en Ukraine, car il n’y a pas que des Syriens pro-russes qui veulent combattre en Ukraine. Bien au contraire, les mercenaires qui ont combattus aux côtés du gouvernement Sarraj en Libye, et qui, selon nos informations, sont de retour en Turquie, se préparent, eux aussi, à aller en Ukrainemais afin de combattre les Russes.

Et la Syrie, toutes les milices qui ont combattu le régime depuis 11 ans déclarent vouloir se venger des Russes et incorporent le cinquième régiment de l’armée ukrainienne. Ils sont recrutés par des sociétés sécuritaires turques et se trouvent dans des villes qui échappent encore au régime syrien comme la ville de Daraa où des dizaines d’hommes sont partis en Ukraine.

►À lire aussi : Nos ans de guerre en Syrie : des milliers de Syriens manifestent leur soutien à l’Ukraine

Selon des sources turques de l’opposition, ces mercenaires syriens qui défendent l’Ukraine sont recrutés dans les régions du nord de la Syrie situés dans la zone sous influence turque.

Des milliers de Syriens se sont inscrits sur les listes de chaque côté où en leur exigence d’avoir une expérience militaire. Expliquant son geste, un jeune syrien en route vers la Turquie indique dans une vidéo sur son Facebook : « C’est ça ou la faim, je ne reviendrai plus jamais

Pour le moment, il ne semble pas encore que ces mercenaires sont déjà à l’œuvre en Ukraine. Côté russe, ils sont dans des bases d’entraînement près de Rostov et Russie et en Biélorussie. Côté turc, ils sont à l’entraînement dans des bases proches de la frontière syrienne, les mèmes qui ont servi à ceux jadis envoyés en Libye.

Aucune estimation de leur nombre n’est possible à l’heure actuelle.

►À lire aussi : Entretien – «Ce qui est en train d’arriver en Ukraine, c’est le scénario syrien, mais en accéléré»

#Guerre #Ukraine #danciens #mercenaires #syriens #Libye #appelés #aux #côtés #des #Russes

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire