Guinée : le FNDC interpelle la CEDEAO pour obtenir un délai raisonnable pour la transition

0

En Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), après avoir renoncé à sa mobilisation le 23 juin, interpelle la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), à la veille du sommet des chefs d’organisation régionale qui se tiendra à Accra le 3 juillet.

Le mouvement avait annulé la veille sa manifestation du 23 juin, le 22 juin, et annoncé un cessez-le-feu d’une semaine pour donner une chance, dit-il, au dialogue réclamé par le Premier ministre Mohamed Béavogui. Cette échéance étant passée jeudi, le FNDC compte sur la CEDEAO pour faire pression sur la junte au pouvoir à Conakry et obtenir un délai raisonnable de transition pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel.

Suite à ce cessez-le-feu, la coordination nationale du FNDC constate avec regret qu’il n’y a pas eu d’avancées significatives dans la création des conditions propices à remodeler la transition en cours, en vue d’un retour rapide à l’ordre constitutionnel. C’est pourquoi le FNDC sollicite la bonne volonté des autorités compétentes de la CEDEAO qui se réuniront le 3 juillet 2022 pour demander au CNRD [Comité national du rassemblement pour le développement] l’ouverture d’un cadre de dialogue entre le CNRD, les acteurs politiques et la société civile, avec l’aide de la CEDEAO, établissant une période de transition raisonnable et consensuelle, plutôt qu’une période de six mois imposée unilatéralement par le CNRD, le respect des libertés et droits fondamentaux, en particulier le droit de manifester conformément aux engagements nationaux, régionaux et internationaux de la Guinée. Il nous paraît fondamental que la CEDEAO intervienne pour présider le dialogue et favoriser ainsi le retour à l’ordre constitutionnel en Guinée à travers l’organisation inclusive d’élections libres et transparentes. a déclaré Mamadou Billo Bah, responsable de la mobilisation et des antennes du FNDC.

Lire aussi : La CEDEAO fixe ses décisions sur les transitions en Guinée, au Mali et au Burkina Faso. de

#Guinée #FNDC #interpelle #CEDEAO #pour #obtenir #délai #raisonnable #pour #transition

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire