Inflation : en Ouganda, la sobriété s’impose aux festivités de la fin du Ramadan

0

Et en Ouganda, les musulmans commencent à préparer les célébrations de cel lundi 2 mai pour fêter l’Aïd el-Fitr qui marque la fin du mois de Ramadan. Mais cette année, les festivités seront pour beaucoup d’entre eux sous le signe de la sobriété. L’augmentation du prix de certains produits essentiels et surtout de l’essence impacte largement les retrouvailles en famille. Reportage dans le quartier Populaire de Kikoni, dans la capitale Kampala.

Avec notre correspondant à Kampala, Lucie Mouillaud

Entourée de ces quatre petits enfants, Muwanga n’attend pas avec autant d’impatience que d’habitude les célébrations de l’Aïd el-Fitr. † Ce ne sera pas un jour spécial cette année. On va prier, mais c’est tout, toute la famille ne sera pas réunie ici comme d’habitude. Beaucoup de proches qui habitent loin, ne vont pas pouvoir venir parce que les transports coûtent trop cher, c’est le cas de mon fils par exemple.

C’est la première fois que la famille ne sera pas réunie pour fêter la fin du ramadan. Cette année, Muwanga ne s’est même pas rendu au marché pour tout préparateur. † Je suis toujours l’hôtesse des repas de fêtes, mais comme cette année, beaucoup ne viendra pas et que je n’ai pas les moyens d’acheter ce qu’il faut, je vais juste devoir célébrer l’Aïd chez l’Aïd chez l’couteau voisines.

Au coin de la rue, Suleyman Isuboga, lui aussi, ne fêtera pas la fin du jeûne comme les années précédentes. En cause, comme pour la famille de Muwanga : la flambée des prix, et notamment de l’essence. † Je travaille comme moto-taxi, et les prix de l’essence ont tellement augmenté que je peux à peine nourrir ma famille maintenant. Donc pour l’Aïd, on mangera juste un repas classique, il n’y aura pas de vraies célébrations.

Et l’Ouganda, le prix de l’essence, qui a augmenté de 34 % l’année dernière, continue de grimper depuis janvier, tous les prix de produits de première nécessité, comme le savon ou l’huile de cuisine.

#Inflation #Ouganda #sobriété #simpose #aux #festivités #fin #Ramadan

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire