Kenya : une pétition du clan des Talai adressée au prince William

0

Le Prince William vient de réceptionner une pétition de la part du clan kenyan des Talai. Ancienne colonie britannique, le Kenya a acquis son indépendance en 1963. Le pays réclame des excuses et des réparations pour les souffrances endurées pendant la colonisation par le Royaume-Uni.

Avec notre correspondant à Londres, Émeline Vin

Ils sont 100 000 Kenyans, appartenant au clan des Talai, à signer cette lettre désignée au Prince William, deuxième dans l’ordre de succession à la couronne britannique derrière son père, Charles.

Ils rappellent dans leur courrier les conclusions d’une enquête des Nations unions : exploitation sexuelle, torture, expulsions subies par l’Empire britannique… Selon cette enquête, Londres devrait leur présenter des excuses et offfrir des réparations au clan, au premier plan de la résistance anti-impérialiste.

Beaucoup d’entre nous sont âgés. Il est urgent de restaurer notre dignité », écrivent les Talai. † Nous avons l’héritage de la douleur, et vous des profits.

Les territoires talai détenus de la vallée du Rift ont ainsi été transformés en plantations de thé, les habitants étant relégués et camp de ou dans des zones infestées de mouches tsé-tsé et de moustiques.

Face au refus du gouvernement britannique de reconnaître le cas précis de ce clan, ils espèrent faire du prince William un ambassadeur. C’est au Kenya que ce dernier a demandé et mariage son épouse Kate. Et c’est au Kenya également que sa grand-mère Elizabeth II se produit lorsqu’elle est devenue reine.

Trois ambassadeurs des Talai doivent se rencontrer, à Londres, des élus pour plaider leur cause.

►Archive : Indemnisation de milliers de Kényans victimes des forces coloniales britanniques (2013)

#Kenya #une #pétition #clan #des #Talai #adressée #prince #William

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire