La CEDEAO propose d’harmoniser la reconnaissance des tests PCR aux frontières

0

La deuxième session ordinaire du Conseil des ministres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui se tiendra à Abuja au Nigeria, a soulevé la question de la réouverture des frontières au 1er janvier 2022 et de l’harmonisation de la reconnaissance des tests PCR sur la table, alors que certains d’entre eux sont fermés depuis plusieurs mois en raison de la pandémie de Covid-19.

Avec notre envoyé spécial à Abuja, Serge Daniel

Pour accélérer la réouverture des frontières dans la région, le Conseil des ministres de CEDEAO recommandé la reconnaissance mutuelle des tests PCR covid et l’harmonisation de leur durée de validité.

Aujourd’hui, lorsqu’un voyageur quitte Bamako en avion avec un test Covid-19 « négatif », arrivant par exemple à Cotonou au Bénin, on ne regarde même pas son document et on lui indique le tarmac de l’aéroport, un endroit où vous avez de passer un nouveau test et devoir débourser 25 000 FCFA par personne pour le test régulier covid ou 50 000 FCFA pour les « tests VIP », ce qui vous donnera les résultats plus rapidement. Et si vous quittez Cotonou pour Abuja au Nigeria avec le résultat de votre test négatif, vous devez refaire un test, et bien sûr payer.

Soulager les voyageurs

Chaque pays de la communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest impose ses lois face à la pandémie. On ne se fait pas confiance, mais ça paye. C’est donc pour soulager les voyageurs qui dépensent une fortune que l’institution sous-régionale propose la reconnaissance mutuelle des tests, ainsi que la durée de leur validité.

Si la mesure entre effectivement en vigueur prochainement, elle simplifiera les formalités de voyage. D’autant plus que la date du 1er janvier 2022 est proposée pour la réouverture des frontières terrestres toujours fermées. On s’attend à de vrais clusters humains, notamment sur les routes de la sous-région. Ainsi, en plus de reconnaître et d’harmoniser la durée de validité des tests Covid, les responsables de la CEDEAO proposent également de continuer à respecter les gestes barrières.

A lire aussi : Soixantième Sommet de la CEDEAO : Comment gérer les coups d’Etat au Mali et en Guinée ?

.

#CEDEAO #propose #dharmoniser #reconnaissance #des #tests #PCR #aux #frontières

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire