Le Burkina Faso redouble d’efforts pour vacciner la population

0

Selon les derniers chiffres du ministère de la Santé, le pays compte 450 cas, dont deux cas de la variante Omicron. Comme chaque année, la période de l’harmattan de novembre à février est propice à la propagation des infections respiratoires. Le gouvernement appelle donc au respect des mesures barrières. Une campagne intensive de vaccination est en cours depuis le 14 décembre pour donner à la population accès aux doses anti-Covid-19.

Avec notre correspondant à Ouagadougou, Yaya Boudanic

Plusieurs sites mobiles sont installés dans certains espaces publics. Avec l’ambition de vacciner 10% de la population de 18 ans et plus. Cette campagne couvre quatre régions du pays : le centre, le centre-ouest, les Hauts Bassins, le sud-ouest, qui est considéré comme l’épicentre de la maladie dans le pays.

Les vaccinodromes installés dans le cadre de la stratégie vaccinale avancée offrent des opportunités à la population. Chaque équipe reçoit environ 100 candidats par jour pour la vaccination.

« L’opportunité ne s’était pas exactement présentée. Comme j’habite à la campagne, je me suis dit qu’il valait mieux le faire avant de partir » explique un jeune homme. «  Je suis passé ici, j’ai lu l’annonce postée et je suis venu me faire vacciner Un autre a dit.

Toucher 10 % de la population âgée de 18 ans et plus

Sur la Place de la Nation, les visiteurs peuvent choisir entre trois types de vaccins : Johnson & Johnson, Pfizer ou Sinopharm. Pascal Kaboré vient de recevoir son premier vaccin anti-Covid-19 :  » J’en ai profité. C’est aussi l’occasion pour moi d’encourager tout le monde à se faire vacciner. Cela nous permet non seulement de nous protéger, de protéger nos amis et les autres. »

Selon Arouna Kouanda, l’objectif pour les autorités sanitaires du pays est d’atteindre 10% de la population âgée de 18 ans et plus lors de cette campagne.  » S’il y a des gens qui montrent qu’ils ont besoin de se faire vacciner, on envoie une équipe là-bas pour que quelqu’un ne puisse pas dire après coup qu’il n’a pas eu l’occasion de se faire vacciner. C’est-à-dire que, où que vous soyez, vous devez pouvoir le recevoir. »

Deux millions de doses de vaccin anti-Covid-19 ont été mobilisées pour répondre aux besoins de la campagne.

.

#Burkina #Faso #redouble #defforts #pour #vacciner #population

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire