Le général ougandais Muhoozi Kainerugaba le retour à Kigali pour trois jours

0

Le fils aîné du président ougandais Yoweri Museveni, que certains voient déjà comme le probable successeur de son père, est arrivé au Rwanda lundi. Comme lors de sa précédente visite en janvier, il a rencontré Paul Kagame pour discuter des relations compliquées entre leurs deux pays, autrefois proches alliés.

Avec notre correspondant à Kigali, Laure Broulard

Muhoozi Kainerugaba semble être devenu le véritable médiateur de la crise entre Paul Kagame et Yoweri Museveni. Dans la foulée de sa visite et janvier, Kigali avait annoncé la réouverture de sa frontière avec l’Ouganda, après trois ans de blocage. Une tendance principale de la partie du Rwanda, qui se poursuit dans le reprocher sous la forme de soutenir des groupes hostiles au gouvernement et de détenir illégalement certains de ses ressortissants.

Difficile de savoir ce qui a été au menu du tête à tête, lundi, entre le général ougandais et Paul Kagame. Aucune déclaration n’a été faite des deux côtes. Mais le dégel semble se confirmer, avec cette deuxième visite plus longue et plus symbolique que la précédente.

Ce mardi, Muhoozi Kainerugaba a rendu hommage aux victimes du génocide des Tutsi au Mémorial de Gisozi avant d’être invité dans la ferme de Paul Kagame, qui lui a offert des vaches. Le fils aîné de Yoweri Museveni est en tout cas au Rwanda en tant que commandant de l’armée de terre ougandaise. La semaine dernière, il avait pourtant annoncé sur Twitter prendre sa retraite† Une information rapidement contredite par les UPDF.

#général #ougandais #Muhoozi #Kainerugaba #retour #Kigali #pour #trois #jours

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire