« Le manque d’eau potable est une cause majeure des déplacements forces »

0

L’Ukraine au Yémen, en passant par le Sahel ou l’Afrique centrale, l’enjeu de l’accès à l’eau potable est une constante des pays en guerre. Et pour certains d’entre eux, le réchauffement climatique ne fait qu’aggraver les tensions, quand il n’en est pas la cause. Entretien avec Guillaume Pierrehumbert, chef de l’unité Eau au Comité international de la Croix-Rouge, rencontré et en marge du Forum mondial de l’eau qui se tente à Dakar cette semaine.

#manque #deau #potable #est #une #majeure #des #déplacements #forces

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire