Home Actualité internationale Afrique Le Parlement européen condamne le méga projet TotalEnergies en Ouganda, Kampala se raidit
Afrique

Le Parlement européen condamne le méga projet TotalEnergies en Ouganda, Kampala se raidit

Kampala a réagi, vendredi 16 septembre, à la résolution votée la veille par les eurodéputés, qui évoquait le méga projet TotalEnergies d’exploitation pétrolière en Ouganda et en Tanzanie, notamment en raison de « violations des droits humains aux opposants au projet. Le Parlement européen a également demandé  » indemnisation adéquate pour les personnes risquant d’être déplacées le long du tracé du projet d’oléoduc de 1 400 km.

Le président et le parlement ougandais n’ont manifestement pas l’intention de revoir leurs plans. Yoweri Museveni a promis sur Twitter que le projet «  continuerait comme stipulé dans le contrat réussi avec TotalEnergies et le géant pétrolier chinois CNOOC. Et le président ougandais de menacer : TotalEnergies m’a convaincu de l’idée d’un pipeline ; s’ils choisissent d’écouter le Parlement européen, nous trouverons un autre partenaire avec qui travailler. »


Yoweri Museveni veut « dans tous les cas « , la  » le pétrole sera extrait en 2025, comme prévu Cependant, dans sa résolution non contraignante, le Parlement européen demande à TotalEnergies de reporter le projet d’un an pour étude » la faisabilité d’un tracé différent pour mieux conserver les écosystèmes […] et les ressources en eau de l’Ouganda et de la Tanzanie ».

► À écouter aussi : TotalEnergies en Ouganda, un projet pétrolier à l’heure du changement climatique

Le vice-président du Parlement ougandais s’est également indigné de la position des eurodéputés. Dans un communiqué, Thomas Tayebwa a rappelé que ces projets « approuvé  » parler «  Parlement d’un pays souverain « . Il estime que » tout ce qui s’y oppose est une insulte à l’indépendance de cette salle « et que ça ne pouvait pas » à ne pas prendre à la légère ».

Au contraire, l’ONG Amis de la Terre France a estimé que cette résolution envoyait « un signal politique fort « contre les projets Tilenga et EACOP, dont il juge » des coûts inacceptables pour les personnes, l’environnement et le climat ».

► À écouter aussi : Projet pétrolier en Ouganda : comment TotalEnergies joue désormais la carte de la transparence

#Parlement #européen #condamne #méga #projet #TotalEnergies #Ouganda #Kampala #raidit

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Défis et leadership : Kristalina Georgieva reconduite à la tête du FMI

Kristalina Georgieva reconduite à la tête du FMI pour un second mandat...

La Grande-Bretagne supprime les taxes sur les fleurs coupées d’Afrique de l’Est

La Grande-Bretagne abolit les droits de douane sur les fleurs coupées d'Afrique...

L’Ukraine ouvre une nouvelle ambassade en Côte d’Ivoire

L’Ukraine ouvre une ambassade en Côte d’Ivoire pour contrer la Russie en...

Festival de Cinéma Africain : Femmes et Afroféminisme à l’honneur

Le Festival de Cinéma Africain de Tarifa-Tanger met en avant le cinéma...