L’ONG Global Witness met en garde contre un projet de barrage dans le parc naturel d’Upemba natuur

0

L’ONG britannique Global Witness soutient la demande des organisations environnementales congolaises d’arrêter le projet de centrale hydroélectrique de Sombwe dans le Haut-Katanga (sud-est de la RDC).

L’organisation vient de publier un rapport sur l’impact de ce projet mené par une société détenue par l’homme d’affaires Eric Monga et Power China. Elle dénonce l’impact environnemental et humain de ce projet lancé au cœur du parc national d’Upemba.

Colin Robertson, chercheur pour Global Witness, craint un précédent pour l’exploitation industrielle des parcs nationaux en RDC.

Le barrage créera un réservoir assez important qui inondera une partie du parc, mais aussi la vallée de la Lufira, une route migratoire pour les espèces et très riche en biodiversité. Nous pensons donc qu’il existe des sites alternatifs à évaluer pour ce projet. C’est vrai que la RDC a vraiment besoin d’énergie, qu’il est bon qu’il y ait des projets hydroélectriques, en toute tranquillité bien sûr. Mais je pense qu’il existe des emplacements alternatifs qui pourraient avoir un impact moindre sur l’environnement.

{« mediaId »: »WBMZ113057-RFI-FR-20211212″, »sources »:[{« name »: »WBMZ113057-RFI-FR-20211212″, »url »: »https://aod-rfi.akamaized.net/rfi/francais/audio/modules/actu/202112/MARBRE_RD_CONGO_Son_MATIN_-_Global_Witness_denonce_12_8_2021-17.mp3″}], »broadcastType »: »replay », »emission »:{« title »: » »}, »diffusion »:{« title »: »Colin Robertson, chercheur pour Global Witness »}}

Colin Robertson, chercheur pour Global Witness

.

#LONG #Global #Witness #met #garde #contre #projet #barrage #dans #parc #naturel #dUpemba #natuur

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire