Home Actualité internationale Afrique L’UNESCO clôture en musique la Semaine Africaine 2024
Afrique

L’UNESCO clôture en musique la Semaine Africaine 2024

Splendide gala musical pour la clôture, vendredi 24 mai, de la Semaine Africaine à l’UNESCO, sous le thème : »L’éducation pour l’innovation, le développement et la culture en Afrique ». Mention spéciale pour l’Algérie, avec Djam et ses musiciens, grand moment de bonheur musical, ainsi que pour la République Démocratique du Congo, qui clôturait la soirée sur des airs de Rumba, à commencer par « Indépendance tcha tcha » qui fit danser toute la salle…

La semaine africaine a été initiée dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’Afrique, le 25 mai. Ce jour célèbre la commémoration de la création de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), le 25 mai 1963, à Addis-Abeba, en Éthiopie, sous le parrainage du Négus Haïlé Sélassié.

La diversité du continent pleinement à l’honneur

Durant une semaine, le groupe Afrique de l’UNESCO, à travers différentes activités et festivités, mettait en valeur la richesse du patrimoine et de la diversité culturelle africaine et prônait le rapprochement entre les peuples. Expositions, conférences, projections de films, gastronomie et bien d’autres activités animèrent la Maison de l’UNESCO pour la semaine africaine ! Avec la volonté bien exprimée par Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO, de « célébrer la richesse des cultures africaines, nourrie de leurs identités et ferments de développement.« ‘

Le Soudan à l’honneur sur la scène de l’UNESCO

Le couronnement de la semaine fut atteint avec le grand gala du vendredi 24 mai, dans l’une des grandes salles de conférences, reconvertie pour l’occasion en salle de concert. De nombreux pays africains proposaient des artistes de grand talent, à la fois dans la catégorie des musiques traditionnelles et dans celle des musiques actuelles, offrant un voyage varié dans les esthétiques et les cultures du continent : Mauritanie, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Cameroun, Soudan, Maroc, Guinée, Guinée Équatoriale, Guinée Bissau, Mali… Autant de cartes postales musicales colorées et lumineuses…

Djam sur la scène de l’UNESCO

L’Algérie survolée sur les notes enlevées de Djam…

L’Algérie innova en proposant un spectacle complet, avec projection en fond de scène de splendides images aériennes qui reflétaient la diversité de son paysage, du Sahara à la côte méditerranéenne, du désert aux forêts en passant par les vallées des Aurès et, évidemment, Alger. Le tout formant une perspective saisissante, soulignant la qualité musicale de Djam, qui souleva l’enthousiasme des spectateurs.

L’Ambassadeur d’Algérie Saïd Moussi avec Djam et ses musiciens dans les jardins de l’UNESCO

Interviewé après le spectacle avec les musiciens, l’Ambassadeur Saïd Moussi salua la prestation, insistant « sur la volonté du Président Tebboune de mettre en avant à l’international la jeunesse et les forces créatives d’un pays tourné vers l’avenir ».

Et la République Démocratique du Congo clôtura le show par un consensuel déchaînement de Rumba, pour lequel toute la salle vint danser sur la scène, ambassadeurs compris…

#LUNESCO #clôture #musique #Semaine #Africaine

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Résistance aux antibiotiques : menace pour les enfants africains

Un enfant recevant un vaccin oral Les enfants en Afrique subsaharienne sont...

Breega, un fonds de 75 millions d’euros pour investir dans les startups africaines

Afrique croissance économique Breega, société de capital-risque européenne, annonce le lancement de...

Mariage des enfants en Afrique : un pas vers la fin d’une pratique néfaste ?

La Sierra Leone adopte un projet de loi historique interdisant le mariage...

Un été photographique à Arles : Regards/Afrique pour l’été 2024

Arles 2024 @Galerie ArtZ Les Rencontres d’Arles, célèbres pour leur exploration des...

[quads id=1]