Madagascar : la réélection de Rajoelina est officiellement validée

0

La victoire d’Andry Rajoelina validée par la Haute cour constitutionnelle de Madagascar

La Haute cour constitutionnelle de Madagascar a confirmé la victoire d’Andry Rajoelina au premier tour de l’élection présidentielle du 16 novembre. Cette décision rejette les recours de l’opposition qui dénonçait des irrégularités. Avec près de 59% des voix, Rajoelina obtient ainsi un second mandat à la tête de la grande île de l’océan Indien. La cérémonie d’investiture est prévue à la mi-décembre.

Tensions politiques et contestation de l’opposition

Malgré la validation de sa victoire, onze des douze candidats de l’opposition ont annoncé qu’ils ne reconnaîtraient pas les résultats. Le pays est en proie à des tensions politiques depuis plusieurs mois. Deux colonels de l’armée malgache ont même été placés en détention pour avoir tenté de contester l’élection présidentielle et déstabiliser le pouvoir. Cependant, le chef de l’armée a affirmé que l’institution militaire respecterait le résultat du scrutin.

La crise politique et la naturalisation française d’Andry Rajoelina

La crise politique à Madagascar a été déclenchée en juin par la révélation de la naturalisation française d’Andry Rajoelina en 2014. L’opposition a accusé le pouvoir de manœuvrer pour reconduire Rajoelina et a dénoncé un coup d’Etat institutionnel. Malgré les préoccupations exprimées par huit pays et organisations, le processus électoral a été maintenu. L’île, parmi les pays les plus pauvres de la planète, est également régulièrement touchée par des catastrophes naturelles.

Mots clés: Madagascar, élection présidentielle, Andry Rajoelina, Haute cour constitutionnelle, opposition, tensions politiques, naturalisation française, crise politique, pauvreté, catastrophes naturelles.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire