Madagascar : nouvelles arrestations en lien avec la tentative de coup d’État impliquant deux Français

0

De nouvelles arrestations ont été effectuées à Madagascar dans le cas de deux Français soupçonnés d’avoir fomenté un coup d’État contre le président Andry Rajoelina. Ils ont été arrêtés mardi 20 juillet pour « atteinte à la sûreté de l’Etat » et sont actuellement toujours entendus par la brigade criminelle et ont depuis rejoint d’autres personnes.

Avec notre correspondant à Madagascar, Laure Verneau

L’artiste Sareraka a été arrêté hier matin après une perquisition domiciliaire. Ceci est rapporté par l’organe de presse gouvernemental et confirme une source connue du dossier qui indique qu’il a été arrêté après un interrogatoire par la brigade criminelle.

L’artiste est proche du cercle du Président de la République. Mais on ne connaît pas encore le lien entre Sareraka et cette tentative de coup d’État.

Des officiers supérieurs entendus

Des officiers supérieurs de la gendarmerie sont également actuellement interrogés par la police. Les autorités n’ont pas donné plus de détails sur les preuves matérielles, ni sur la suite de l’enquête, depuis l’arrestation de Paul Rafanoharana et Philippe François il y a une semaine.

En cas d’atteinte à la sûreté de l’Etat, la durée de la garde à vue est de 15 jours, prorogeable en fonction des besoins de l’enquête.

► À lire aussi : Madagascar : deux Français arrêtés pour atteinte à la sûreté de l’État

.

#Madagascar #nouvelles #arrestations #lien #avec #tentative #coup #dÉtat #impliquant #deux #Français

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: