Mali: Bamako travaille dur pour lever les sanctions au sommet d’Accra

0

Le sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et celui de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) auront lieu dimanche 3 juillet à Accra, la capitale ghanéenne. Les dirigeants se concentreront sur la situation au Burkina Faso, en Guinée et au Mali. Après avoir reçu le médiateur de la CEDEAO pour le Mali, Bamako prendra d’autres initiatives ce lundi 27 juin.

Ce lundi, le ministre malien des Affaires étrangères Abdoulaye Diop recevra à Bamako l’ensemble du corps diplomatique accrédité au Mali. Le but est de rassurer les diplomates étrangers sur plusieurs points notamment. Le Mali n’entend pas s’isoler de ses partenaires de la sous-région. Et l’un des objectifs des autorités maliennes est de trouver une solution avec les institutions sous-régionales pour lever les sanctions économiques et financières qui frappent leur pays. Pour obtenir la levée des sanctions, des émissaires doivent également être envoyés à l’étranger tout au long de la semaine.

Dans le pays, les autorités maliennes veulent montrer l’image d’une sainte union pour la levée des sanctions. Informelles ou non, des rencontres sont prévues avec les organisations de la société civile et les partis politiques pour obtenir leur soutien. † Notre dossier de levée des sanctions est de bonne qualité « , a déclaré un responsable. Les sanctions économiques et financières en vigueur pèsent sur l’économie malienne, selon un document interne du ministère des Finances et de l’Economie que RFI a pu consulter.

#Mali #Bamako #travaille #dur #pour #lever #les #sanctions #sommet #dAccra

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire