Maurice se prépare au lancement de son nano satellite

0

Maurice entre dans le club, certes de plus en plus grand, des pays qui ont leurs propres satellites. Si toutes les conditions sont réunies, le nano satellite sera lancé depuis le Kennedy Space Center en Floride les 3 ou 4 juin. Les grandes manœuvres ont commencé à Maurice pour assister à ce lancement historique.

De notre correspondant à Port-Louis,

Encore peu visible dans les médias locaux, les préparatifs du lancement du nanosatellite mauricien mobilisent toute l’attention du ministère en charge des technologies et les ressources du Conseil mauricien de la recherche et de l’innovation.

D’une part, ils procèdent aux derniers réglages des équipements et antennes installés à la station terrestre d’Ebène, d’autre part, ils préparent tout un programme pour permettre à la population de vivre en direct cette rencontre avec l’histoire.

« C’est un grand pas en avant pour Maurice. Avec MIR SAT1, nous pouvons régulièrement obtenir des données sur notre zone économique exclusive, qui est vraiment grande. Nous aurons également des données météorologiques supplémentaires disponibles. Le lancement d’un nano satellite offre également des opportunités aux jeunes qui souhaitent se lancer dans les technologies spatiales. », Explique le ministre de l’Informatique, de la Communication et de l’Innovation, Deepak Balgobin.

Lors de son annonce en 2018, le MIR SAT 1 semblait loin, même une illusion. Cette année-là, le projet de Maurice a convaincu le Bureau des affaires spatiales des Nations Unies et l’Agence japonaise d’exploration spatiale dans le cadre du programme KiboCube pour les pays en développement.

Contribuer au développement agricole du pays

La construction de ce satellite pour un demi-million d’euros, seulement 10 centimètres grâce à la miniaturisation des technologies, a été confiée au constructeur britannique ACC Clyde Space. Le lancement sera assuré par la société américaine Space X et le lancement en orbite par la Station spatiale internationale.

Une fois en service, le nanosatellite recueillera principalement des données maritimes et météorologiques dans la zone économique exclusive de Maurice avant d’être utilisé pour le développement de la pêche et de l’agriculture.

► À écouter aussi: Ciel d’Afrique – Ephemeris du 15 mai au 15 juin 2021

.

#Maurice #prépare #lancement #son #nano #satellite

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: