Niger : près de 80 camions bloqués à la douane de Gaya à la frontière avec le Bénin

0

Ces poids lourds, et provenance du port de Cotonou, transportent du matériel destiné au chantier de construction d’un oléoduc entre les deux pays. Deux mois, depuis qu’ils sont coincés, car la société qui a commandé les marchandises, la China Petroleum Pipeline Engineering (CPP) ne s’est pas acquittée des droits des douanes. La CPP a nommé cette mission à un sous-traitant qui pour l’heure n’a rien payé.

Pour les transporteurs bloqués, c’est du jamais vu. Une formalité qui prend d’ordinaire trois jours, s’éternise depuis deux mois. Les routiers demandent donc une indemnisation. Ils réclament 5 000 francs CFA par semaine d’immobilisation et plus 100 000 francs pour le déplacement jusqu’au chantier, qui se trouve à 70 kilomètres de Gaya.

C’est très difficile pour les transporteurs

C’est très difficile pour les transporteurs qui sont là toujours à attendre. Normalement, ils auraient déjà dû faire au moins six voyages durant ces deux mois. Ils ont été obligés de prendre des crédits du côté des commerçants pour manger », explique Sambo Boureima, le secrétaire général de la section de Gaya, du syndicat des transporteurs du Niger.

Aujourd’hui seuls 27 camions on pu commencer a décharger leur cargaison. Une cinquantaine doit encore rejoindre le chantier. Un flux colossal que cette ville frontalière devra absorber, alors qu’elle est déjà saturée par le trafic ordinaire des poids lourds.

Un «  stationnement anarchique

Pour la traversée de la ville, ils procèdent à un parking anarchique le long du goudrontemoigne Moukaila Boureima, le maire de Gaya. Dans la ville, nous avons beaucoup de taxis-motos et de charrettes et tout cela a créé un encombrement de la voie et entraîne des accidents qui parfois sont même des mortiers.

Pour regler la situation, la CPP doit envoyer un agent de Niamey ce vendredi. Contactée par RFI, l’entreprise n’a pas répondu à notre sollicitation.

►À lire aussi : Niger : l’interdiction de circulation à moteur rétablie dans une partie du Tillabéri

#Niger #près #camions #bloqués #douane #Gaya #frontière #avec #Bénin

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire