Nigeria : des civils tués par une frappe de drone de l’armée

0

Une frappe de drone de l’armée nigériane tue par inadvertance des civils au Nigeria

Une frappe de drone de l’armée nigériane a touché par inadvertance le village de Tudun Biri, dans le district d’Igabi de l’État de Kaduna, au Nigeria, tuant 85 personnes, selon l’Agence nationale de gestion des urgences du pays. Le village a été touché en pleine célébration d’une fête musulmane.

La frappe a été effectuée lors d’une mission de routine contre des terroristes, mais malheureusement, certains membres de la communauté de Tudun Biri ont été touchés. Les efforts de recherche et de sauvetage sont en cours et des dizaines de victimes blessées ont été évacuées vers l’hôpital universitaire de Barau Dikko par le gouvernement, a déclaré Samuel Aruwan, commissaire à la sécurité de l’État local.

L’utilisation des drones par l’armée nigériane dans sa lutte contre les bandits et les djihadistes

L’armée nigériane utilise régulièrement des tirs de drone dans sa lutte contre les bandits et les djihadistes actifs dans la partie septentrionale du pays depuis 14 ans. Cependant, cette utilisation n’est pas sans conséquences, comme en témoigne cette frappe tragique qui a coûté la vie à de nombreux civils innocents.

Cette frappe n’est malheureusement pas un cas isolé. En septembre 2021, au moins 20 pêcheurs ont été tués et plusieurs autres blessés lors d’un bombardement militaire contre des jihadistes dans la région de Kwatar Daban Masara, sur le lac Tchad. Ces incidents soulèvent des questions sur les protocoles de ciblage et la coordination des opérations militaires pour éviter de telles tragédies.

Il est essentiel que l’armée nigériane revoie ses procédures et mette en place des mesures pour éviter de nouvelles frappes accidentelles sur des civils. La protection des vies innocentes doit être une priorité absolue dans la lutte contre le terrorisme et les activités criminelles.

Mots clés: Nigeria, frappe de drone, armée, civils, lutte contre le terrorisme, bandits, djihadistes, protocoles de ciblage, coordination des opérations militaires, tragédie.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire