Plus de 3 000 écoles fermées au Burkina Faso en raison de l’insécurité

0

Ce chiffre alarmant a été annoncé mercredi 5 janvier 2022 par le porte-parole du gouvernement Alkassoum Maïga à l’issue du Conseil des ministres. Cela représente plus de 13% des écoles du pays.

Ce chiffre est en constante augmentation depuis plusieurs années maintenant.. « C’est très impressionnant et il y a lieu de s’inquiéter « Le porte-parole du gouvernement a reconnu. En trois ans, 1 300 écoles supplémentaires ont dû fermer sous la pression des terroristes. Une situation qui touche plus de 500 000 étudiants et près de 15 000 enseignants.

Le gouvernement fait un effort, il l’assure

Pourtant, le gouvernement nous assure qu’il fait un effort. Plus de 200 écoles ont récemment rouvert, 25 ont été relocalisées dans des zones jugées plus sûres. Selon Alkassoum Maïga, plus de 13 500 étudiants déplacés internes ont pu se réinscrire.

« Les efforts du gouvernement sont insignifiants, s’est indigné Wendyam Zongo, secrétaire générale du Syndicat national des personnels de l’administration et de l’encadrement de l’enseignement et de la recherche. Il ne sert à rien de rouvrir les écoles si les déplacés ne peuvent pas rentrer chez eux et cela nécessite le retour de la sécurité. »

« Nettoyer les zones affectées »

Vendredi soir, lors de son discours à la nation pour les vœux 2022, le président Roch Marc Christian Kaboré s’est fixé comme objectif le nouveau gouvernement » nettoyer les zones infestées de terroristes et renvoyer les personnes déplacées dans leurs lieux d’origine ».

.

#écoles #fermées #Burkina #Faso #raison #linsécurité

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire