Home Actualité internationale Afrique Négociations internationales à Ottawa pour lutter contre la pollution plastique
Afrique

Négociations internationales à Ottawa pour lutter contre la pollution plastique

Des négociations internationales sur la pollution plastique reprennent à Ottawa. Les délégués de nombreux pays se réunissent pour lutter contre l'impact dévastateur du plastique sur les écosystèmes. Objectif : un traité contraignant d'ici 2024 pour interdire les additifs nocifs. Ensemble, agissons pour un avenir durable. #Pollution #plastique #reprise #négociations #Ottawa #environnement #écosystèmes #traité #durable #additifs

Cette semaine, des négociations internationales sur les plastiques auront lieu à Ottawa, au Canada, entre des milliers de délégués représentant des dizaines de pays.

Impact du plastique sur la nature

Dr. Karine Siegwart, conseillère politique principale à l’Union internationale pour la conservation de la nature, explique qu’ignorer l’impact du plastique sur la nature n’est une option pour aucun pays, car tous les écosystèmes sont touchés. Elle souligne que le plastique est omniprésent de nos jours, présent dans l’eau douce, les rivières, les lacs, et même dans l’air. Les microplastiques affectent les organismes et les écosystèmes, mettant en péril la biodiversité et la santé des écosystèmes qui sont essentiels à notre société et notre économie.

Rationaliser la production de plastiques

Richard Thompson, professeur de biologie marine à l’Université de Plymouth, plaide pour une rationalisation de la production de plastiques en favorisant la conception de produits facilement réutilisables ou jetables. Il souligne que moins de 10 % du plastique produit est recyclé en raison de la complexité des produits en plastique. Pour augmenter la quantité de matières recyclables, il est nécessaire de réduire cette complexité et de concevoir des produits en tenant compte de leur fin de vie.

Il y a deux ans, 175 pays ont convenu d’élaborer le premier traité juridiquement contraignant sur la pollution plastique, y compris dans les océans, d’ici fin 2024. Cette coalition de pays appelée High Ambition Coalition vise à interdire les additifs les plus cancérigènes utilisés dans la production de plastique. Selon le Programme des Nations Unies pour l’environnement, l’équivalent de 2 000 camions poubelles remplis de plastique sont déversés chaque jour dans les océans, les rivières et les lacs du monde.

Mot de la rédaction:

La pollution plastique est un problème mondial qui nécessite une action urgente et concertée de la part de la communauté internationale. Les négociations en cours à Ottawa sont une étape cruciale pour lutter contre cette menace qui pèse sur nos écosystèmes et notre santé. Il est impératif que les pays s’engagent à réduire la production de plastiques non recyclables et à promouvoir des alternatives durables. La préservation de notre planète et de ses habitants dépend de notre capacité à agir maintenant.

L’équipe de rédaction de Cameroon Magazine

Cameroon Magazine: N°1 sur l’actualité. Vous informer c’est notre priorité. Retrouvez toute l’actualité sur cameroonmagazine.com

Mots clés: Pollution, plastique, négociations internationales, Ottawa, biodiversité, recyclage, écologie, environnement, déchets, océans.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Sur la route des déchets électroniques : Reportage captivant au Ghana

Le Prix Carmignac du Photojournalisme récompense un reportage poignant sur les déchets...

Traité mondial contre les pandémies : des négociations audacieuses

Après la pandémie de coronavirus, le monde négocie un traité mondial sur...

Dernières négociations de trêve à Gaza : le Hamas se rend au Caire.

Une délégation du Hamas est attendue au Caire ce samedi pour reprendre...

Négociations en vue : Mbarga Atangana face à la hausse des prix des boissons

Le ministre du Commerce ouvre les négociations avec les acteurs du secteur...

[quads id=1]