Présidentielle au Gabon : les militants du président Bongo se préparent à sa candidature

0

Au Gabon, les militants du président Bongo l’appellent de plus en plus à se déclarer candidat. Le 12 mars, à l’occasion des 54 ans du parti PDG, Ali Bongo avait annoncé que 2023 approchait » un grand pas », qu’il « serait là », avec pour seule émission « une victoire franche, soignée, indiscutable

Estuaire, Ogooué-Maritime ou encore Moyen-Ogooué… Avec les célébrations du 54e anniversaire du PDG à travers le pays, les langues se délient et les militants poussent Ali Bongo à se déclarer candidat. Les appels devraient continuer au moins jusqu’à la fin des célébrations prévues dans deux semaines. Quant à la candidature officielle du président gabonais, la date reste inconnue, mais personne n’en doute. † Il n’y a pas beaucoup de suspense et lui-meme se prepare », confie quelqu’un de son entourage.

L’opposition elle aussi se met en ordre de bataille. Aujourd’hui, les polémiques sur sa prétendue origine biafraise ou sur le nombre de mandats présidentiels ne sont plus d’actualité. Un des angles d’attaque devrait être la santé du chef de l’État, diminué depuis son AVC fin 2018. Pour l’opposant Guy Nzouba Ndama, « le président aurait pu faire passer sa santé en priorité. Le PDG est riche en candidats potentiels. Ali Bongo a subi une opération lourde. Va-t-il devoir s’épuiser dans des débats politiques ? », interroge le chef du parti Les Démocrates.

Mais une source proche du pouvoir avertit : cet argument ne marchera pas. † Nous sommes parfois de culture bantoue. Les gens ont de la décence. Les débats sur sa santé seront mal perçus par les électeurs », c’est le responsable politique. † Debattre de sa santé n’est pas malsain. On parle quand meme de la gestion d’un pays », rétorque Guy Nzouba Ndama.

Mais Ali Bongo sera-t-il suffisamment d’aplomb pour faire campagne ? Un de ses proches estime qu’il « peut tenir parfaitement », meme s’il devra être ménagé et que la campagne pourra être adaptée au besoin.

► À lire aussi : Gabon : l’opposition hésite sur la stratégie à adopter pour la présidence de 2023

#Présidentielle #Gabon #les #militants #président #Bongo #préparent #candidature

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire