Procès Chebeya et RDC : les parties civiles exigent la révocation de Numbi et Mukalayi

0

C’est une nouvelle étape dans le dossier Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, et République démocratique du Congo (RDC). Les audiences en appel se poursuivent et les parties civiles exigent la révocation du général déserteur John Numbi et du colonel Daniel Mukalayi.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Kamanda wa Kamanda Muzembe

D’après les témoignages des prévenus et des autres intervenants au procès, ces deux officiers on eu un rôle central dans la conception et l’exécution de ce double assassinat. Les peines de prison devraient donc être accompagnées de mesures pour rassurer l’opinion et éviter que ces actes se reproduisent.

Numbi, le donneur d’ordre

John Numbi, c’est le donneur d’ordre. Daniel Mukalayi est le planificateur qui avait coopéré avec Christian Ngoy Kenga Kenga dans l’exécution du crime pour tuer Floribert Chebeya et Fidèle Bazana le 1 juin 2010. Selon maître Peter Ngomo, les parties civiles sont d’accord avec cette lecture dans le réquisitoire fait par le colonel Longwango, vérificateur général faisant office du ministère public.

Mais, l’avocat conteste la peine prononcée contre le colonel Daniel Mukalayi : « Vous connaissez bien la peine pour laquelle Mukalayi avait été condamné et qui continue toujours, quand même, à enerver les parties civiles parce que15 ans, nous avons trouvé que c’était dérisoire par rapport aux faits ».

révoque

Au nom des parties civiles, maître Peter Ngomo demande au président de la République de radier de l’armée le général quatre étoiles, John Numbi et de la police, le colonel Mukalayi : « Même si sur le plan pénal, partant du principe non bis in idemc’est-à-dire qu’on ne pouvait plus juger Mukalayi deux fois pour les memes faits, nous demandons au chef de l’État de carrément le révoquer mais également, au-delà de lui, John Numbi qui a été reconnu par le ministère public comme responsable de ces deux assassinats également. Que lui également soit révoque des forces armées ». Pour l’avocat, ces mesures vont rassurer l’opinion.

À lire aussi : Procès Chebeya et RDC : des réquisitions révélatrices des responsabilités dans le double assassinat

#Procès #Chebeya #RDC #les #parties #civiles #exigent #révocation #Numbi #Mukalayi

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire