Rapport du dialogue national inclusif au Tchad

0

Le Tchad rapporte le dialogue national inclusif qui a pour objectif de refonder les bases d’un nouveau contrat social après la mort du maréchal Idriss Déby Itno il y a un an. Prévu initialement le 10 mai prochain, ce dialogue est rapporté à la demande des partenaires du gouvernement.

Avec notre correspondant à N’Djamena, Madjiasra Nako

L’information circulait depuis plusieurs jours. Mais c’est hier, dimanche, que le rapport du dialogue national inclusif a été officialisé d’abord par le ministre des Affaires étrangères, Cherif Mahamat Zene.

Le chef de la diplomatie tchadienne a annoncé sur Twitter que l’État du Qatar qui parraine les négociations entre le pouvoir tchadien et les mouvements politico-militaires a demandé ce rapport pour permettre et « aux négociations en cours à Doha avec les politico-militaires de déboucher sur un accord

Un peu plus tard, le ministère tchadien des Affaires étrangères publie un communiqué officiel pour prendre acte de la demande du Qatar qui a rejoint celle de nombreux Tchadiens. L’opposition politique et les mouvements rebelles, en désaccord avec les conditions actuelles de préparation du dialogue, ont exigé qu’elles soient revues, sinon, elles ne seront pas de la partie.

On ne peut pas raisonnablement tenir un dialogue sans l’opposition, la société civile et les politico-militaires, explique un membre du comité d’organisation du dialogue national inclusif qui comprend ce rapport sine die.

#Rapport #dialogue #national #inclusif #Tchad

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire