RDC: Après la démission de Tshimanga, la société civile réclame un comportement exemplaire

0

Entouré par la diffusion d’une vidéo compromettante, Vidiye Tshimanga, conseiller stratégique de Félix Tshisekedi, a démissionné. L’affaire a fait grand bruit en République démocratique du Congo. Les militants associatifs, quant à eux, estiment que cette démission ne suffit pas. Ils attendent quelque chose de plus.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Patient Ligodique

L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) salue la démission de Vidiye Tshimanga. Elle recommande au procureur près la Cour de cassation d’ordonner une information judiciaire crédible et exhaustive.

Jean-Claude Mputu, porte-parole de la coalition ‘Le Congo n’est pas à vendre’, attend également une action similaire de l’Inspection générale des finances (IGF) :  » L’IGF doit ouvrir une enquête et aller au-delà des déclarations, au-delà des sanctions possibles pour vérifier ces allégations : le nombre de comptes offshore, de nominés, de mines remis aux personnes de la présidence. »

Jimmy Kande, président du Réseau panafricain de lutte contre la corruption (UNIS), espère que : Félix Tshisekedicle Président de la République, va nettoyage autour ». « L’inaction du président le rendrait pratiquement coupable ou complice de telles pratiques, puisqu’il était présenté comme celui qui laisserait Vidiye Tshimanga faire des affaires en son nom. « , il explique.

Les militants exigent également des explications claires de la part de la société minière Ivanhoe, avec qui Vidiye Tshimanga aurait fait affaire, selon les vidéos diffusées.  » Qu’Ivanhoe nous éclaire sur la manière dont M. Vidiye Tshimanga a pu acquérir ses parts dans cette société. Ivanhoé bénéficie-t-il d’un soutien politique alors qu’il enfreint les lois de la République ? Cela va jusqu’à la réputation d’Ivanhoé qui doit réagir pour que les lanternes des congolais soient allumées Jimmy Kande continue.

Parallèlement, l’Assemblée nationale de la part du parlement a prévu d’examiner un texte qui renforce les dispositions répressives contre la corruption.

#RDC #Après #démission #Tshimanga #société #civile #réclame #comportement #exemplaire

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire