RDC: la société civile de Kolwezi réagit après les violences de l’opération ‘zéro délinquant’

0

En RDC, la société civile de Kolwezi réagit après les déraillements de l’opération policière « zéro délinquant » cette semaine dans les rues de la ville, chef-lieu de la province du Lualaba, dans le sud-est du pays.

l’opération policière zéro contrevenant » au moins 3 personnes tuées à Kolwezi. Il s’est transformé en une collection aléatoire de délinquants, de sans-abri et de mineurs, désormais revendiqués par leurs familles. Des centaines d’entre eux ont été transférés au centre de réhabilitation de Kanyama Kasese.

« On dit qu’il a fait trois morts, mais les familles continuent de prétendre qu’il y a autant de disparus que nous ne pouvons pas trouver, explique Schadrack Mukad End Naw, le président et porte-parole du Cadre de concertation de la société civile de la province du Lualaba, basé à Kolwezi. Des gens ont été torturés, maltraités, même deux mineurs. Ils étaient comme des animaux dans la jeep de la police, ils ont été battus et c’est inacceptable. On parle de « chasse » aux délinquants, mais c’est dans la délinquance que la police opère. Par souci de paix sociale, pour la justice, nous devons rendre les personnes et les enfants à leurs familles. »

« La société civile appelle à une enquête objective, une enquête indépendante pour leur redonner la responsabilité de punir tous les membres de la structure policière qui ont été reconnus responsables de ces déraillements et de ces graves violations des droits de l’homme que nous avons constatées dans la ville. »

► À lire aussi : RDC : à Kolwezi, une opération « zéro délinquant » vire à la violence meurtrière

#RDC #société #civile #Kolwezi #réagit #après #les #violences #lopération #zéro #délinquant

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire