RDC : le président Félix Tshisekedi cherche la stabilité politique en province

0

Quatorze des 26 provinces ont vu la démission de leur gouvernement par les conseils provinciaux. Certains présidents des Conseils ont également été démis de leurs fonctions au cours de l’exercice écoulé. Cette crise est à l’ordre du jour de la huitième session de la conférence des gouverneurs, que le président Tshisekedi a ouverte ce mercredi à Kinshasa.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Pascal Mulegwa

Ces rencontres de deux jours devraient permettre aux acteurs de la crise et aux autorités nationales d’évaluer la politique du gouvernement en termes de gouvernance provinciale.

Pour le président Félix Tshisekedi, cette valse des licenciements » surtout entrave la bonne fin du programme de reconstruction Par exemple, il a invité ses invités à réfléchir à la façon dont les provinces et leurs assemblées devraient fonctionner harmonieusement.

Par un mémorandum, les gouverneurs ont abordé les enjeux majeurs de la gouvernance des provinces. Il s’agit notamment de la lutte pour positionner les acteurs politiques nationaux pour contrôler les provinces et le paiement sélectif et sporadique de la rétrocession par les institutions provinciales.

Licenciés en leur absence

Pour les gouverneurs, le pouvoir de contrôle exercé par les assemblées provinciales » vite transformé en chantage Ils ont proposé au chef de l’État de décréter un moratoire suspendant le recours aux motions de défiance et de censure par les assemblées provinciales pour le reste de la législature en cours.

A lire aussi : RDC : plusieurs gouverneurs et présidents d’assemblées provinciales dans la tourmente

Les mouvements qui apparaissent devant eux comme  » armes de destruction massive « Certains gouverneurs déchus regrettent ce qu’ils qualifient depuis plusieurs mois. » magouilles politiques entretenues par Kinshasa ».

Certains avaient été rappelés à Kinshasa par le gouvernement central puis interdits de retour dans leurs juridictions avant d’être licenciés en leur absence. Parmi les victimes de cette pratique, Zoé Kabila, ancien gouverneur du Tanganyika et frère cadet de l’ancien président.

.

#RDC #président #Félix #Tshisekedi #cherche #stabilité #politique #province

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire