RDC : les victimes de l’éruption du Nyiragongo craignent la pluie

0

A l’est, en République démocratique du Congo, près de 2 000 personnes vivent dans des abris de fortune et craignent la saison des pluies. Ces familles ont tout perdu dans l’éruption du Volcan Nyiragongo le 22 mai 2021quand la lave a détruit les maisons et les champs, tuer plus de 30 personnes.

« S’il pleut, je ne partirai pas d’ici. Je n’ai rien pour me couvrir, pas de couvertures, et je vais passer la nuit ici », déplore Sifa Asikuye, l’une des victimes de l’éruption, qui se trouve dans le camp depuis des mois.

« On dort dans de très mauvaises conditions quand il pleut », explique Julien Nshuti, également ému. « Nous n’avons rien à faire, nous n’avons pas de maisons, pas de champs à cultiver. Nous vivons dans la pauvreté. Nous ne comprenons pas notre gouvernement congolais. Nous demandons de l’aide, surtout en cette saison des pluies.

Même si le gouvernement construit maisons temporaires avec l’aide des ONG, la crise humanitaire dans la région se poursuit. Et la prise en charge n’est pas seulement due au manque de logements, mais aussi à augmentation de la maladie.

« Il y a toujours le problème de la pluie », détaille Jean-Claude Mambo Kawaya, le président de la société civile du Nyiragongo. « La pluie, avec cette population, comporte des risques de nombreuses maladies. Car nous sommes dans une zone où il pleut toujours, même pendant la saison sèche. Il y aura donc toujours le problème des maladies d’origine hydrique. Voilà ce que le gouvernement congolais doit engager » .

Le mont Nyiragongo est l’un des volcans les plus actifs au monde. Il avait éclaté aussi 2002des centaines de morts. La lave avait recouvert les pistes de l’aéroport, laissant plus de 100 000 sans-abri.

#RDC #les #victimes #léruption #Nyiragongo #craignent #pluie

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire