RDC : L’Union européenne annule sa mission d’observation des élections

0

L’Union Européenne annule sa mission d’observation des élections en RDC

En RDC, l’Union Européenne a annoncé mercredi l’annulation de sa mission d’observation des élections prévues dans le pays en décembre. Cette décision fait suite aux difficultés rencontrées par ses observateurs pour se déployer sur l’ensemble du territoire, invoquant des raisons sécuritaires et logistiques, notamment l’absence des équipements de télécommunications essentiels. Malgré cette déconvenue, une réflexion est en cours avec les autorités congolaises pour maintenir une mission d’experts électoraux qui observera le processus électoral depuis Kinshasa, la capitale.

Des élections sous tension en RDC

Les électeurs congolais sont appelés aux urnes le 20 décembre dans un contexte marqué par un conflit armé dans l’Est du pays. Félix Tshisekedi, candidat à sa propre succession, fait face à plusieurs adversaires, dont Moise Katumbi et Martin Fayulu. Cette mission d’observation électorale européenne serait la première en RDC depuis plus de 10 ans. Elle avait été annoncée début novembre par le chef de la diplomatie de l’UE, Josep Borrell, soulignant l’importance de la consolidation démocratique dans le pays et de la coopération bilatérale entre la RDC et l’UE.

L’UE encourage la poursuite des efforts pour garantir les droits politiques et civils des Congolais

Malgré l’annulation de sa mission d’observation des élections, l’Union Européenne encourage les autorités de la RDC et toutes les parties prenantes à poursuivre leurs efforts pour permettre au peuple congolais d’exercer pleinement ses droits politiques et civils légitimes lors des prochaines élections. La situation en RDC reste tendue, mais il est essentiel de garantir un processus électoral transparent et démocratique pour assurer la stabilité et le développement du pays.

Mots clés : RDC, Union Européenne, élections, mission d’observation, annulation, sécurité, logistique, équipements de télécommunications, experts électoraux, conflit armé, Félix Tshisekedi, Moise Katumbi, Martin Fayulu, consolidation démocratique, coopération bilatérale, droits politiques, droits civils.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire