Réactions mitigées au Sénégal à la nomination du gouvernement d’Amadou Ba

0

Les nominations, samedi 17 septembre, d’un nouveau Premier ministre et d’un nouveau gouvernement » de lutte suscité des réactions au Sénégal. La nouvelle équipe a affiché ses priorités, notamment le pouvoir d’achat et l’emploi.

Avec notre correspondant à Dakar, Charlotte Idraci

Le bon homme au bon endroit ? Suite à l’élection d’Amadou Mame Diop à la présidence de l’Assemblée le lundi 12 septembre, la nomination de :Amadou Ba comme Premier ministreSamedi 17 septembre, montre la volonté du chef de l’Etat de prendre à bras-le-corps les urgences », déclare Oumar Youm, président de la faction majoritaire. La coalition au pouvoir Benno Bokk Yaakaar » accueillir » la nomination du nouveau chef du gouvernement.

Du côté de l’opposition, je ne pense rien », répond un responsable de la coalition Yewwi Askan Wi. La refonte est  » un non-événement », « une comédie solennelle ajoute l’ancien député Abdou Sané, coordinateur provisoire du Pastef – le parti d’Ousmane Sonko – à Ziguinchor. Pour lui,  » focus sur l’élection présidentielle de 2024 ». « Luttons ensemble pour le troisième mandat », écrit de son côté Barthélémy Dias, adjoint au maire de Dakar.

Dans la société civile, les principales préoccupations des Sénégalais portent sur le coût de la vie et l’inflation. Quant au secteur privé, nous nous attendons à de vastes consultations périodiques Alla Sene Gueye, de la Confédération nationale du patronat du Sénégal, a déclaré sur la chaîne de télévision publique. Qu’il y ait moins de politique et plus d’économie elle a ajouté.

#Réactions #mitigées #Sénégal #nomination #gouvernement #dAmadou

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire