République centrafricaine : nouvel attentat dans la région de Bossangoa

0

Un groupe de jeunes est décédé mercredi 21 juillet à Bongboto, à 12 kilomètres de Bossangoa. Il n’y a pas encore de bilan officiel, mais il y aurait au moins huit décès.

Ce sont des éléments pour le gouvernement de la coalition armée du PCC qui ont attaqué des villageois se déplaçant sur l’axe Nana-Bakassa. Sur les photos consultées, les victimes sont majoritairement des hommes jeunes. Une enquête a été ouverte et des enquêtes sont en cours, a déclaré le porte-parole du gouvernement.

Mais des rapports de deux sources sécuritaires pointent la présence au moment des événements des forces de défense et de sécurité centrafricaines et aussi : Forces bilatérales russes. Pour le ministre Djorié, c’est un concours de circonstances. Les Faca patrouillaient alors dans l’axe. Avertis, ils se sont rendus sur les lieux de l’attaque et ont emmené les restes à l’hôpital de Bossangoa, a-t-il précisé.

Ce nouvel incident sécuritaire a lieu dans cette région connue pour être bénéfique à l’ancien président et coordinateur du PCC François Bozizé. Des élections législatives partielles sont prévues ce week-end à Nana-Bakassa. Les autorités veillent à prendre les mesures nécessaires pour sécuriser le vote.

.

#République #centrafricaine #nouvel #attentat #dans #région #Bossangoa

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.