Réseaux sociaux: Mahamat Idriss Déby appelle les communautés religieuses à se calmer

0

Le président tchadien du Conseil militaire de transition appelle à la désescalade sur les réseaux sociaux. En recevant les vœux de la communauté musulmane à l’occasion de la fin du Ramadan ce jeudi matin 13 mai, le général Mahamat Idriss Déby a invité les Tchadiens à cesser de s’insulter sur Internet au nom de la paix. Mais je ne sais pas s’il est entendu.

Avec notre correspondant à Ndjamena, Madjiasra nako

Insultes entre chrétiens musulmans, du Nord et du Sud, pro et anti-régime. La toile tchadienne a surchauffé depuis la campagne électorale de mars 2021. L’atmosphère s’est encore emballée après la mort du président Idriss Déby Itno et sa succession par son fils le 20 avril.

Violence écrite et verbale sur les réseaux

A travers des écrits et parfois des voix, la violence a atteint un tel niveau que ce jeudi le président du Conseil militaire de transition est contraint d’appeler à la réconciliation en acceptant les vœux de la communauté musulmane.

« WhatsApp, Twitter, Facebook et autres applications ne sont pas faits pour inciter à la haine entre filles et fils du même pays, mais pour les rassembler et élargir leurs horizons. », A déclaré le général Mahamat Idriss Déby, dont le niveau d’expression a été largement moqué sur Internet ces derniers jours.

Le web tchadien regorge également de faux profils et de pages non référencées qui sont insultantes et menaçantes toute la journée, sans que l’autorité de régulation n’arrive à travailler dur.

► À lire aussi: Focus – Tchad: transition douce ou changement de système?

.

#Réseaux #sociaux #Mahamat #Idriss #Déby #appelle #les #communautés #religieuses #calmer

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: