Home Actualité internationale Afrique Sénégal : Sonko demande à Diomaye de s’engager dans la procédure contre Israël devant la CIJ
Afrique

Sénégal : Sonko demande à Diomaye de s’engager dans la procédure contre Israël devant la CIJ

Ousmane Sonlo, Premier ministre du Sénégal

Le Premier ministre sénégalais, Ousmane Sonko, a demandé au Président Bassirou Diomaye Faye de rejoindre l’Afrique du Sud dans son initiative contre Israël devant la Cour internationale de justice (CIJ).

Lors de la conférence de la Jeunesse patriotique du Sénégal (Jps) organisée dimanche à Dakar, le Premier ministre sénégalais, Ousmane Sonko, a interpellé le chef de l’État, Bassirou Diomaye Faye. Le chef du gouvernement estime que le Président Faye est le « seul détenteur de la politique étrangère et diplomatique », à même de rejoindre la position sud-africaine.

« Engager le Sénégal aux côtés de l’Afrique du Sud »

« Je demande à Son Excellence le Président Bassirou Diomaye Diakhar Faye, seul détenteur de la politique étrangère et diplomatique du Sénégal, d’engager le Sénégal aux côtés de l’Afrique du Sud et de tous les autres pays qui, aujourd’hui, ont entrepris des poursuites contre les dirigeants israéliens pour crime contre l’humanité », a indiqué Ousmane Sonko.

« Ceux qui se définissent comme les grandes démocraties, ceux qui défendent les Droits de l’homme, ceux qui prétendent nous donner des leçons sont aujourd’hui les plus grands complices du génocide perpétré contre le peuple palestinien », a fermement condamné Ousmane Sonko. Le PM a d’ailleurs démarré son allocution par des prières à l’endroit du « peuple martyr de Palestine ».

Droit des Palestiniens à vivre dans un État viable et souverain

Pour rappel, en décembre 2023, l’Afrique du Sud a déposé une plainte devant la CIJ contre l’État israélien. Pretoria accuse Tsahal de génocide contre les populations civiles palestiniennes. D’autres pays comme la Colombie ou le Nicaragua ont adhéré à cette initiative. Le Président Bassirou Diomaye Faye avait fustigé l’inertie de la communauté internationale sur cette question.

C’était lors du 15ème Sommet de l’organisation de la conférence islamique (OCI) tenu en Gambie, du 4 au 5 mai 2024. Le dirigeant sénégalais avait réaffirmé le droit des Palestiniens à vivre dans un État viable et souverain avec Jérusalem-Est pour capitale.

#Sénégal #Sonko #demande #Diomaye #sengager #dans #procédure #contre #Israël #devant #CIJ

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Corneille Nangaa jugé en RDC par contumace : Faits marquants du procès

Corneille Nangaa Le procès de Corneille Nangaa, ancien président de la Commission...

Au Maroc, les Gipsy Kings en guerre contre les imposteurs

Gipsy King Le monde de la musique au Maroc est secoué par...

Altercation au Parlement de la CEDEAO : quand deux Afriques s’opposent

Guy Marius Sagna, député du Sénégal À moins d’un an de la...

DSK au Maroc : entre projets personnels et influence potentielle

DSK Dominique Strauss-Kahn (DSK), ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI)...

[quads id=1]